Google Glass va révolutionner la pub

BrevetGoogle a déposé un brevet orignal pour facturer la publicité aux annonceurs: grâce à Google Glass, ils en paieront que lorsqu’un porteur posera son regard sur leur réclame.

Une couche de réalité augmentée visible sur l’écran de Google Glass pourrait être ajoutée par-dessus la publicité afin de retenir le consommateur curieux.

Une couche de réalité augmentée visible sur l’écran de Google Glass pourrait être ajoutée par-dessus la publicité afin de retenir le consommateur curieux. Image: archive/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«La publicité va changer davantage ces 20 prochaines années que durant les 100 dernières années», exulte le site Mashable. La raison de cet enthousiasme? Un brevet déposé en 2011 et accordé à Google cette semaine.

Baptisé «système de suivi du regard» («Gaze Tracking System»), le brevet prévoit notamment de faire payer les publicitaires uniquement lorsqu’un client «zyeute» leur annonce. Le regard est mesuré au moyen d’un appareil jamais nommé précisément, mais qui fait furieusement penser à Google Glass.

Et Mashable de prédire que cette technologie ne va pas se contenter de rester passive: «Google sera payé lorsqu’il pourra assurer à l’annonceur que votre pupille est restée braquée dans telle direction, tant de temps». Logiquement, une couche de réalité augmentée visible sur l’écran de Google Glass pourrait être ajoutée par-dessus la publicité afin de retenir le consommateur curieux. «C’est Google, alors le déploiement se fera de manière intelligente et subtile», explique le site, imaginant le buzz que feront les premières campagnes à réalité augmentée servie d’abord en bonus des campagnes traditionnelles.»

Algorithme de reconnaissance visuelle

Suivre le regard c’est bien, mais savoir ce que vous regardez c’est encore mieux, et c’est exactement ce qu’ambitionnent les lunettes décrites dans le brevet. «Un algorithme de reconnaissance visuelle analyse les images captées afin d’identifier des objets vus par l’utilisateur», peut-on lire dans le résumé du document.

«Big Brother» ne se contentera plus de vous regarder. Non seulement il regardera par vos yeux, mais en plus il comprendra ce qu’il voit. Google n’est pas novice en la matière et possède déjà un brevet pour identifier automatiquement le contenu des vidéos.

Créé: 16.08.2013, 15h49

Articles en relation

Gmail tergiverse sur la vie privée, avoue Google

Surveillance Le géant informatique a confié devant la justice que sa messagerie Gmail ne garantissait pas la confidentialité des échanges sur toute la ligne. Il se veut toutefois rassurant. Plus...

Google va ouvrir un centre artistique à Paris

Culture Le géant d'internet ne se contente pas de digitaliser les musées pour les rendre accessibles à tous. Il va ouvrir prochainement à Paris un lieu d'échange et de débats sur l'art. Plus...

Il découvre un passage secret dans Google Maps

Insolite Les informaticiens de Google ont intégré une machine à voyager dans le temps dans le service Street View. Les curiosités sont nombreuses sur le site. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.