iPhones bridés: plainte en France contre Apple

TechnologiesUne association française intente une action en justice contre le géant à la pomme, qui a admis la semaine dernière brider d'anciens appareils.

Apple a volontairement ralenti d'anciens modèles de l'iPhone.

Apple a volontairement ralenti d'anciens modèles de l'iPhone. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La marque à la pomme a reconnu le 20 décembre que certaines mises à jour de son système d'exploitation avaient pour effet de ralentir le fonctionnement d'anciennes versions de son iPhone. Elle a donc ralenti volontairement certains de ses téléphones équipés d'une batterie usée pour éviter qu'ils ne s'éteignent inopinément.

Mais pour la cofondatrice et déléguée générale de l'association HOP, Laetitia Vasseur, «tout est orchestré pour contraindre les consommateurs à renouveler leurs smartphones». «A plus de 1200 euros le téléphone, soit plus d'un smic, ces pratiques sont inacceptables et ne peuvent rester impunies», a-t-elle dit mercredi soir dans un communiqué.

Plaintes aux Etats-Unis

L'association française poursuit le géant américain pour «obsolescence programmée» et «tromperie». Le recours a été déposé contre Apple France au tribunal de grande instance de Paris.

Apple est déjà visée par huit plaintes distinctes aux Etats-Unis ainsi qu'une plainte en Israël, selon le quotidien national Haaretz.

HOP explique qu'à la différence des autres pays, la France a fait de l'obsolescence programmée un délit, avec «une peine maximale de deux ans de prison et une amende allant jusqu'à 300'000 euros (près de 350'000 francs) et 5% du chiffre d'affaires annuel».

Aux Etats-Unis, l'ensemble des plaintes, déposées dans les Etats de Californie, de l'Illinois et de New York, pourrait se transformer en procédures en nom collectif et aboutir au versement d'indemnités à des millions d'utilisateurs américains.

Plus difficile en Suisse

En Suisse, il est difficile de riposter rapidement, sachant que la plainte collective n'existe pas, contrairement aux Etats-Unis. «L'opacité, le fait que ce soit intentionnel pour des produits chers pourraient être qualifiés de pratique déloyale», a expliqué Valérie Muster, juriste à la Fédération romande des consommateurs (FRC), sur les ondes de la RTS.

«Si la politique d'Apple vise à brider les appareils, à pousser les gens à acheter les nouveautés et que cela fonctionne, que le groupe américain le dise clairement», a ajouté Valérie Muster. «Les clients, même fidèles, pourront alors se tourner vers d'autres marques, la batterie constituant un élément-clé de l'achat.»

Autres cas en France

Par ailleurs, toujours en France, une enquête préliminaire pour «obsolescence programmée» et «tromperie» visant le fabricant japonais d'imprimantes Epson a été ouverte le 24 novembre, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.

Il s'agit de la première enquête de ce genre en France, toujours selon l'association HOP, qui avait porté plainte fin septembre pour dénoncer des «techniques» des industriels pour pousser selon eux les consommateurs à racheter des cartouches d'encre.

L'enquête a été confiée aux services de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCFR), relevant du ministère de l'Economie, a précisé le parquet, confirmant une information du magazine français Le Point.

HOP avait déposé une plainte fin septembre visant l'américain HP Inc, les japonais Canon, Brother et «en particulier» Epson. L'association y décrit les «techniques» des industriels, notamment «le blocage des impressions sous prétexte que les cartouches d'encre seraient vides alors qu'il reste encore de l'encre».

«C'est une très bonne nouvelle, pour la première fois en France et à notre connaissance dans le monde les autorités judiciaires d'un pays se saisissent d'un cas d'obsolescence programmée», s'est félicité jeudi auprès de l'AFP Me Emile Meunier, avocat de l'association. (ats/nxp)

Créé: 28.12.2017, 10h20

Articles en relation

Le bridage des iPhones devant la justice?

Téléphonie Après avoir admis que certains modèles d'iPhone étaient volontairement bridés, Apple pourrait avoir affaire à la justice. Plus...

Apple ralentit à dessein ses vieux iPhones

Téléphonie Le groupe basé à Cupertino veut ainsi ménager les batteries de ses précédents modèles en réduisant la demande d'énergie. Plus...

Iphone 8, terme 2017 le plus recherché sur Google

Internet Le nouveau téléphone d'Apple, mais aussi «Mall of Switzerland» et «Roger Federer» ont été les recherches les plus populaires en Suisse. Tariq Ramadan est lui aussi bien placé. Plus...

L'iPhone X a fait ses grands débuts en Suisse

Apple Décalage horaire oblige, le nouveau produit vedette d'Apple s'est d'abord arraché en Asie vendredi. Puis à Zurich. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

C'est la guerre du rail entre CFF et BLS. Paru le 20 avril 2018.
(Image: Bénédicte) Plus...