Des informations relevées sans l'accord de l'utilisateur

Windows 10Selon le Parti pirate, une «atteinte sérieuse» à la sphère privée se ferait via le nouveau système d'exploitation de Microsoft.

L'usager est mis devant le fait accompli dès la première minute suivant l'installation: les applications et programmes possèdent un système qui enregistre par défaut des informations privées. (25 janvier 2015)

L'usager est mis devant le fait accompli dès la première minute suivant l'installation: les applications et programmes possèdent un système qui enregistre par défaut des informations privées. (25 janvier 2015) Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Windows 10 collecterait des informations de ses utilisateurs sans leur accord. Le Parti pirate dénonce une «atteinte sérieuse» à la sphère privée via le nouveau système d'exploitation de Microsoft. En Valais, le Préposé à la protection des données montre les crocs.

L'usager est mis devant le fait accompli dès la première minute suivant l'installation: les applications et programmes possèdent un système qui enregistre par défaut des informations privées. Ces dernières sont ensuite communiquées d'office à des opérateurs commerciaux pour de la publicité ciblée, dénonce mercredi 5 août le parti dans un communiqué.

Microsoft a ainsi «décidé unilatéralement de supprimer purement et simplement la possibilité de protéger ses données», s'énerve la formation politique. De plus, abusant de sa position dominante, la multinationale exige du consommateur qu'il paie pour ne pas recevoir de publicité dans les applications de base des logiciels.

L'excellence technologique d'un système d'exploitation ne constitue pas une excuse pour exposer l'utilisateur à une violation de sa sphère privée. L'ordinateur d'une personne est un lieu privé, tant que cette dernière ne décide pas de se connecter au reste du monde et de partager ses informations, poursuit le Parti pirate.

Réaction en Valais

Pour protéger les usagers de la voracité d'éditeurs tels que Microsoft, la formation préconise que tous les modules et applications collectant des données soient clairement identifiables. Chaque relevé doit être identifié et communiqué à l'utilisateur. Le Préposé fédéral à la protection des données et le Conseil Fédéral doivent en outre «prendre les mesures qui s'imposent».

En Valais, le Préposé cantonal Sébastien Fanti a déjà exprimé son courroux. «Si Microsoft ne revoit pas sa politique de confidentialité, Windows 10 pourrait faire l'objet d'une recommandation interdisant son achat» dans le canton, a-t-il tonné lundi sur son compte Twitter.

(ats/nxp)

Créé: 05.08.2015, 18h23

Articles en relation

Windows 10 est une fenêtre sur l'avenir

Informatique La nouvelle version du système d'exploitation Windows 10 offre de nouvelles possibilités de reconnaissance vocale et faciale. Plus...

Microsoft a lancé la très attendue mise à jour Windows 10

Technologies Le déploiement de la nouvelle version du système d'exploitation de Microsoft Windows 10 commence. Plus...

Avec Windows 10, Microsoft n'a plus le droit à l'erreur

Informatique Windows 8 a été un échec pour Microsoft. Le groupe américain va tenter de se racheter en lançant Windows 10 mercredi. Plus...

Microsoft lancera Windows 10 fin juillet

Technologies Les utilisateurs d'ordinateurs et de tablettes auront une nouvelle version de Windows le 29 juillet. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.