Intel promet une puce ultra rapide

Intelligence artificielleIntel s'est allié à Facebook pour développer un micro-processeur spécialement conçu pour l'intelligence artificielle.

Image d'illustration.

Image d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Intel travaille sur un micro-processeur ultra rapide spécialement conçu pour l'intelligence artificielle, et s'est pour cela allié entre autres à Facebook, a indiqué mardi le patron d'Intel Brian Krzanich.

«Je pense que nous sommes juste aux débuts d'un grand changement. (...) L'intelligence artificielle sera du même ordre qu'internet dans les années 90», a déclaré M. Krzanich lors d'une conférence sur les technologies organisée en Californie par le Wall Street Journal.

Les puces conçues pour l'intelligence artificielle doivent pouvoir traiter de grosses quantités de données en temps réel. Intel s'est donc associée à Facebook et d'autres entreprises pour concevoir entièrement un micro-processeur spécifique, a aussi expliqué le dirigeant.

Disponible «bientôt»

Sur le blog officiel d'Intel, Brian Krzanich a également indiqué que ces nouvelles puces pourraient permettre «de nouvelles sortes d'applications dans l'intelligence artificielle», qui aideraient à transformer le secteur de la santé, les réseaux sociaux, les voitures, les prévisions météo etc...

Cette nouvelle sorte de puce ultra puissante est en chantier depuis plus de trois ans et un premier modèle devrait être disponible «bientôt», a précisé pour sa part Naveen Rao, co-fondateur de la startup Nervana, spécialisée dans l'apprentissage des machines et rachetée par Intel l'an dernier.

«Nous avons conçu cette puce (...) pour nous affranchir des limites actuelles imposées par ce qui est disponible sur le marché, qui n'a pas été explicitement conçu pur l'intelligence artificielle», a-t-il aussi indiqué.

Intel est très présent dans l'intelligence artificielle et travaille notamment avec Waymo, la filiale d'Alphabet/Google spécialisée dans les voitures autonomes. Facebook, comme tous les géants technologiques, travaille aussi sur l'intelligence artificielle, qui lui permet notamment de mettre au point ses algorithmes. (afp/nxp)

Créé: 18.10.2017, 03h34

Articles en relation

L'amende d'un milliard d'Intel à réexaminer

UE La justice européenne devra revoir la pénalité infligée en 2009 au fabricant américain de puces informatiques pour position dominante. Plus...

Les résultats progressent pour Intel

Informatique Le groupe californien a dégagé au premier trimestre un bénéfice net de 2,9 milliards de francs, en hausse de 45%. Plus...

Intel va investir 7 milliards aux Etats-Unis

Informatique Donald Trump a directement fait le lien entre son arrivée au pouvoir et cet investissement du géant des puces électroniques. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...