Chasser des Pokémon pourrait lui coûter cher

RussieUn jeune homme s'était filmé en train d'attraper des créatures virtuelles dans une église. Il risque plus de trois ans de prison.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le parquet d'un tribunal de Iekaterinbourg (Oural) a réclamé trois ans et demi de détention vendredi contre un blogueur russe, accusé d'avoir chassé des Pokémon dans une église et en avoir tiré une vidéo diffusée sur Internet.

«Il n'y a aucune raison de l'exonérer de sa responsabilité pénale. Je demande trois ans et six mois de camp», a déclaré la procureure du tribunal, citée par les agences de presse russes.

Rouslan Sokolovksi, 22 ans, risque jusqu'à sept ans de détention pour «incitation à la haine et insulte à l'égard des sentiments religieux des croyants». Plaidant non coupable, il avait assuré au début de son procès en mars avoir diffusé cette vidéo «dans un but critique et polémique».

Comme les Pussy riot

Athée revendiqué, et ulcéré par une émission télévisée expliquant qu'il était juridiquement risqué de jouer à «Pokémon Go» dans une église, il avait choisi de s'y essayer l'été dernier dans la cathédrale de Iekaterinbourg, construite sur les lieux de l'exécution en 1918 du dernier tsar de Russie Nicolas II et de sa famille.

Il s'était filmé attrapant plusieurs créatures virtuelles, y compris durant un office, avec en bande-son une musique reprenant une fausse prière ponctuée de jurons. Cette affaire fait écho à celle des Pussy riot, jeunes femmes condamnées à deux ans de prison pour une «prière punk» en 2012 contre Vladimir Poutine dans la cathédrale du Christ-Sauveur à Moscou.

Publiée le 11 août sur YouTube, la vidéo de Rouslan Sokolovski avait été visionnée plus de 1,6 million de fois tandis que l'Eglise orthodoxe russe accusait le blogueur de blasphème. Assigné à résidence au moment de son inculpation, début septembre, il a ensuite été incarcéré pour n'avoir pas respecté les conditions de son assignation. (afp/nxp)

Créé: 28.04.2017, 12h49

Articles en relation

[VIDEO] A la rencontre des papas de Pokémon

Jeux vidéos Lors de Polymanga 2017, 24heures a rencontré Junichi Masuda et Shigeru Ohmori, deux des concepteurs des jeux Pokémon, pour leur soumettre des questions de fans. Plus...

Attention, chute de Pokémon!

Festival Avec Polymanga, Montreux accueille le méga-bastringue de la culture nippone mondialisée Plus...

Polymanga débute jeudi par une nocturne

Montreux Parmi les nombreux invités du festival, le papa des Pokémon sera présent. Plus...

Pokémon Go, un jeu bon pour la santé

Etats-Unis Selon une étude américaine, Pokémon Go pousse les joueurs à faire de l'exercice et marcher davantage. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Laeticia et l'héritage de Johnny
(Image: Valott) Plus...