«Pokemon Go»: comment ça marche ?

Jeux vidéoIls marchent dans la rue en scrutant leur smartphone pour trouver les bestioles mythiques dissimulées un peu partout.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Pokemon Go», le jeu gratuit et numérique basé sur les animaux mythiques à la myriade de formes et de pouvoirs inventés par le japonais Nintendo il y a 20 ans, est devenu un phénomène en moins d'une semaine. Mais comment ça marche ?

«Pokemon Go» se base sur les capacités de géolocalisation par satellite de votre téléphone portable et exploite les possibilités offertes par son appareil photo pour superposer les personnages de BD à votre environnement dans la vraie vie.

Comme il y a 20 ans quand on se battait à coup de carte Pokémon dans la cour de récréation, il s'agit de capturer les «monstres» et de les dresser. Dans cette version XXIè siècle, ils servent à prendre le contrôle de salles de gym virtuelles, qui sont désignées sur des cartes géographiques numériques.

- Télécharger l'application gratuite mise à disposition par Niantic Labs pour les téléphones fonctionnant sous Android ou le système d'exploitation d'Apple.

- Se construire un personnage de dresseur qui sera votre double numérique.

- Se rendre à des «PokeStops» qui sont désignés sur des cartes géographiques numériques.

- Appuyer sur des icônes «PokeStop» pour faire apparaître des photos des sites réels.

- Faire tourner l'image pour récupérer les PokéBall, les fameuses balles blanches et rouges qui permettent de capturer les Pokémons.

- Faire gagner des niveaux de jeu à votre avatar en se rendant dans les «PokeStops» ou en capturant les bestioles.

- Tout en marchant il s'agit de détecter sur la carte les signes qu'un Pokémon est à proximité. Il faut alors s'approcher et tapoter sur l'effigie du monstre.

- Se mettre en mode photo et scanner les alentours pour voir la bête dans son environnement «naturel» et lancer une balle pour le capturer.

- Pour augmenter la puissance de votre ménagerie il faut de la poussière d'étoiles et des bonbons propres à chaque monstre.

- Une fois le niveau 5 atteint on peut conquérir des salles de gym et défier l'occupant. Si vous gagnez la bataille, laissez un Pokémon pour défendre l'endroit.

- Partout où le jeu est disponible.

- Il faut prendre le contrôle des salles de gym.

- Emmener des batteries de rechange.

- Faites équipe pour garder le contrôle des salles de gym.

- ATTENTION de ne pas vous laisser entraîner par la fièvre du jeu dans des endroits dangereux ou interdits.

- N'oubliez pas que vous êtes géolocalisé et donc qu'on peut vous trouver.

- Au début ne soyez pas trop impatient de capturer le tout venant si vous voulez avoir une chance d'attraper le mythique Pikachu. (afp/nxp)

Créé: 13.07.2016, 08h39

Auschwitz dit non

Le musée de l'ancien camp nazi allemand d'Auschwitz-Birkenau a demandé au producteur des PokemonGo de supprimer la géolocalisation du camp sur l'application, a déclaré mercredi à l'AFP Pawel Sawicki, un porte-parole du musée. «Nous avons envoyé mardi une lettre à la société Niantic demandant de supprimer la géolocalisation du camp sur l'application», a affirmé Sawicki.

«Nous jugeons ce genre de pratique déplacée. C'est ici que des milliers de gens ont souffert, des Juifs, des Polonais, des Roms, des Russes et d'autres nations», a-t-il expliqué.

«Nous voulons sensibiliser d'une manière générale tous les producteurs de jeux au respect de la mémoire des victimes de ce plus grand camp de la mort nazi de la Seconde Guerre mondiale», a-t-il conclu.

En Allemagne

Le phénomène Pokemon Go est désormais téléchargeable sur smartphone en Allemagne, premier pays européen où est officiellement disponible le jeu de réalité augmentée, a-t-on appris mercredi auprès de Nintendo. «A partir d'aujourd'hui (mercredi), c'est disponible en Allemagne», a indiqué à l'AFP un porte-parole du groupe japonais des jeux vidéo.

Jusqu'à présent officiellement disponible seulement aux Etats-Unis, en Australie et en Nouvelle-Zélande, cette application peut désormais être téléchargée en Allemagne sur les smartphones iPhone ou Android, via les plateformes Google Play et iTunes. Cela n'a pas empêché les Européens de le télécharger ces derniers jours, en prétendant être domiciliés dans un de ces trois pays.

Articles en relation

La folie Pokémon Go gagne la planète

Jeux Des «chasseurs» tentent de mettre le grappin sur les petits personnages fictifs, dans un monde bien réel. Plus...

L'action Nintendo s'envole de plus de 20%

Jeux vidéo Cette hausse spectaculaire est due au succès de l'application Pokemon Go. Plus...

La relève de Pokémon serait-elle en route?

Jeux vidéo Univers peuplé de créatures à collectionner, jeu vidéo sur console Nintendo et dessin animé: ces ingrédients ne sont pas sans rappeler un succès mondial jamais égalé...pour l'instant! Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Laeticia et l'héritage de Johnny
(Image: Valott) Plus...