«Pokémon Go» provoque une hausse des accidents

Jeux vidéoUne étude récente révèle que jouer au titre de Niantic au volant a coûté cher aux contribuables américains. Les accidents de la route ont quasi doublé.

Conduire ou jouer, il faut choisir.

Conduire ou jouer, il faut choisir. Image: Archives/Photo d'illustration/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Jouer à «Pokémon Go», jeu très populaire sur les smartphones depuis l'été dernier, peut être dangereux, surtout lorsque l'on essaie d'attraper des créatures en conduisant. Deux universitaires de Purdue, Mara Faccio et John J. McConnell, se sont penchés sur la question.

Intitulée Death by Pokémon GO, leur étude publiée le 21 novembre a relevé que le jeu est à l’origine d’«une augmentation disproportionnée des accidents de la route et des dommages associés aux véhicules, des blessures corporelles et des décès dans les environs des sites, appelés PokéStops, où les utilisateurs peuvent jouer au jeu en conduisant».

Des dégâts et des morts

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont étudié les rapports d'accidents du comté de Tippecanoe (Indiana) et se sont penchés sur les 148 jours suivants la sortie du jeu (entre le 6 juillet 2016 et le 30 novembre 2016). Ils ont constaté une hausse de 47% des accidents de la route, soit 286 accidents supplémentaires. Et près de la moitié, 134, se sont produits à proximité des Pokéstops. Et, toujours selon les économistes, la facture est salée: «Pokémon Go» a causé pour des millions de dollars de dommages matériels à l'échelle du comté.

Plus grave encore, l'étude révèle que ces collisions dues à des personnes distraites auraient fait 31 blessés et 2 morts sur la période donnée. En extrapolant ces résultats à l’échelle nationale, Mara Faccio et John J. McConnell sont arrivés à des chiffres astronomiques. Près de 150'000 accidents, environ 30'000 blessés et plus de 250 morts pour des dégâts estimés entre 2 et 7,3 milliards de dollars (la même somme en francs). Ces estimations sont évidemment à prendre avec des pincettes.

A noter encore que Niantic Labs multiplie les mises en garde lors du lancement de l'application pour décourager les joueurs de prendre des risques au volant. Inutile de rappeler qu'utiliser un smartphone en conduisant augmente considérablement le risque d'accident.

(nxp)

Créé: 30.11.2017, 11h04

Articles en relation

Chasse aux Pokémon à l'église: prison avec sursis

Russie Un blogueur a été condamné pour s'être filmé en train d'attraper des créatures virtuelles dans un lieu saint. Plus...

Chasser des Pokémon pourrait lui coûter cher

Russie Un jeune homme s'était filmé en train d'attraper des créatures virtuelles dans une église. Il risque plus de trois ans de prison. Plus...

[VIDEO] A la rencontre des papas de Pokémon

Jeux vidéos Lors de Polymanga 2017, 24heures a rencontré Junichi Masuda et Shigeru Ohmori, deux des concepteurs des jeux Pokémon, pour leur soumettre des questions de fans. Plus...

Pokémon Go fait bouger plus, mais pas longtemps

Santé Le jeu permet certes aux jeunes de sortir, mais l'exercice physique n'est vraiment efficace. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.