Au Kenya, des ballons pour accéder à internet

High TechAlphabet a annoncé que les premiers ballons-transmetteurs d'internet vont être déployés pour faciliter l'accès à internet.

Grâce à ces ballon-transmetteurs d'internet, des régions isolés vont pouvoir être connectées.

Grâce à ces ballon-transmetteurs d'internet, des régions isolés vont pouvoir être connectées. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Alphabet, la maison-mère de Google, va déployer au Kenya pour la première fois commercialement ses ballon-transmetteurs d'internet destinés à fournir des connexions dans des régions isolées, a indiqué jeudi Loon, filiale d'Alphabet, qui met au point cette technologie.

Il s'agit du premier déploiement commercial pour Loon, a indiqué le patron de Loon Alastair Westgarth dans un article de blog. En collaboration avec l'opérateur Telkom Kenya, Loon fournira à partir de l'an prochain de l'internet depuis des ballons situés à haute-altitude dans l'atmosphère, placés de façon à maintenir une couverture en continu, a précisé Loon.

Alphabet avait annoncé la semaine dernière accentuer ses efforts dans Loon et dans Wing, son projet de drone de livraison, en créant des filiales à part entière. Loon avait déjà testé son système l'an dernier à Porto Rico après l'ouragan Maria.

Un autre géant de l'internet, Facebook, avait annoncé fin juin qu'il mettait fin à son programme de développement de drones capables d'apporter un accès internet aux parties de la planète qui n'en ont pas encore mais qu'il continuerait à travailler dans ce secteur avec des partenaires industriels comme l'avionneur Airbus. (afp/nxp)

Créé: 20.07.2018, 03h52

Articles en relation

L'UE inflige une amende record à Google

Internet Dans le dossier antitrust Android, l'Union européenne a condamné le géant américain à payer une amende de 4,34 milliards d'euros. Plus...

Google dit «non» aux armes intelligentes

High Tech Google fait face à une fronde de milliers d'employés, furieux de le voir travailler avec le Pentagone. Plus...

Une «voiture volante» en pré-commande aux USA

Etats-Unis La startup du fondateur de Google Larry Page propose désormais son «Flyer», voiture volante, en pré-commande aux Etats-Unis. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.