Le marché des tablettes est toujours en crise

TechnologieLes ventes de ces appareils tactiles ont chuté de près de 16% en 2016 par rapport à l'année précédente.

Une tablette sur 4 est vendue par Apple.

Une tablette sur 4 est vendue par Apple. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les fêtes de fin d'année n'ont pas enrayé le déclin sur le marché mondial des tablettes. Celui-ci a terminé sa deuxième année de recul avec un plongeon de 20% au quatrième trimestre, d'après des estimations du cabinet de recherche IDC publiées jeudi.

Selon ce cabinet, 52,9 millions d'appareils ont été écoulés, toutes marques confondues, sur les trois derniers mois de l'année. Il s'agit du neuvième trimestre consécutif de recul des ventes. Le total est de 174,8 millions sur l'ensemble de 2016 (-15,6%).

«L'ambiance autour du marché des tablettes continue de se dégrader», malgré les efforts de beaucoup de fabricants pour «réorienter leur portefeuille de produits vers le segment des (appareils assortis de claviers) détachables» comme la Surface de Microsoft ou l'iPad Pro d'Apple, reconnaît Ryan Reith, un analyste d'IDC.

«Nous voyons de la croissance future sur des marchés émergents comme le Moyen-Orient et l'Afrique, de même que l'Europe centrale et orientale, mais les seuls catalyseurs sont la simplicité et les bas prix. Malheureusement pour le secteur, ce sont les appareils qui n'apportent pas beaucoup de revenus», ajoute-t-il.

Apple en tête

Le groupe américain Apple a conservé le premier rang mondial malgré des ventes d'iPad en baisse de 19% à 13,1 millions d'unités au quatrième trimestre. Il s'est adjugé 24,4% du marché sur l'ensemble de l'année 2016 et 24,7% sur les trois derniers mois.

En deuxième position, arrive le sud-coréen Samsung à 15,2% de part de marché sur l'année et à 15,1% au quatrième trimestre. Le géant américain de la distribution en ligne Amazon conforte sa troisième position avec ses tablettes Fire (6,9% du marché sur l'année, et 9,7% au quatrième trimestre).

Le top 5 est complété par deux fabricants chinois, Lenovo et Huawei (respectivement 6,3% et 5,6% pour l'ensemble de l'année, 7% et 6% sur les trois derniers mois).

La situation reste un peu moins difficile sur le marché mondial des smartphones, même si lui aussi commence à ralentir. D'après IDC, un nouveau record de 1,47 milliard de smartphones ont été vendus dans le monde l'an dernier, soit une progression de 2,3% comparé à 2015.

Apple a réussi à ravir la première place mondiale à Samsung au quatrième trimestre (18,3% du marché contre 18,1%), profitant des déboires du Galaxy Note7, mais reste derrière lui sur l'ensemble de l'année (14,6% contre 21,2%).

Les deux leaders sont confrontés à une pression croissante des fabricants chinois, à commencer par Huawei, numéro trois mondial avec 10,6% du marché au quatrième trimestre (9,5% sur l'ensemble de 2016). (ats/nxp)

Créé: 02.02.2017, 19h52

Articles en relation

Nokia annonce son retour

Smartphones et tablettes L'ancien numéro un mondial des téléphones portables annonce que sa marque, abandonnée par Microsoft, allait faire son retour sur le marché des smartphones et des tablettes. Plus...

Les tablettes géantes s’attaquent aux téléviseurs

Vie numérique D’immenses ardoises débarquent sur le marché, afin de séduire les jeunes générations adeptes de VOD. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.