«Marcher» sur Mars est désormais possible

Réalité augmentéeLa NASA propose aux curieux d'explorer virtuellement la planète rouge grâce aux «HoloLens» de Microsoft.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La NASA a annoncé ce mercredi avoir «amené Mars sur Terre» grâce à une nouvelle attraction destinée au grand public. «Destination Mars», une exposition ouverte dès cet été aux visiteurs du Kennedy Space Center, en Floride, propose de découvrir la planète rouge comme si vous y étiez lors d'une visite virtuelle.

Parés de lunettes de réalité augmentée HoloLens, les curieux pourront fouler le sol de Mars, guidés par la voix de l'astronaute Buzz Aldrin, une première (voir vidéo ci-dessus).

«Alors que nous nous préparons à envoyer des Hommes sur Mars d'ici 2030, le public aura ainsi un avant-goût de l'expérience que les astronautes vivront quand ils se déplaceront et étudieront la surface marsienne», souligne le directeur du programme d'exploration du système solaire de la NASA, Dave Lavery.

Un débouché pour Microsoft

L'attraction, conçue en partenariat avec Microsoft, a été rendue possible grâce à l'outil OnSight, déjà utilisé par les experts de la NASA. Celui-ci collecte les données du robot Curiosity, envoyé sur Mars en août 2012, et recréé à l'aide d'hologrammes un paysage marsien dans lequel les scientifiques munis d'HoloLens peuvent se promener.

La technologie OnSight représente une des premières applications commerciales des lunettes de Microsoft. Le groupe informatique américain a commencé ce mercredi à expédier les premières versions de ses lunettes aux développeurs ainsi qu'à des entreprises partenaires, espérant en faire un produit phare dans un futur proche.

(che/nxp)

Créé: 30.03.2016, 22h42

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.