La menace en ligne guette toujours plus les enfants

MondeUn rapport publié mardi note que 390 millions des 8-12 ans seront menacés par la technologie d'ici 2020.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Plus de la moitié des enfants de 8 à 12 ans dans le monde sont confrontés à au moins un problème en ligne lorsqu'ils utilisent des plateformes numériques. Et 85% parmi ceux qui sont connectés sont présents sur les réseaux sociaux, indique un rapport publié mardi.

Parmi les menaces auxquelles font face 56% des jeunes utilisateurs figurent l'intimidation, l'addiction aux jeux, les rencontres physiques et les attitudes sexuelles en ligne. Mais aussi l'usurpation de l'identité numérique ou une réduction de l'empathie humaine, précise le rapport diffusé en partenariat avec le Forum économique mondial (WEF).

Celui-ci porte sur 34'000 enfants dans 29 pays. D'ici 2020, 390 millions de 8-12 ans seront menacés. Les jeunes utilisateurs passent 32 heures par semaine en ligne pour leur divertissement. Parmi eux, la moitié accède déjà à Internet par son propre appareil mobile. Et 85% sont présents sur les réseaux sociaux.

Technologie «indispensable»

L'importance des risques est par ailleurs liée au nombre d'heures devant les écrans numériques. Les défis sont un tiers plus élevés dans les pays émergents, en raison de l'adoption rapide des technologies numériques sans préparation des jeunes.

Pour autant, le rapport estime que la technologie est déjà devenue «indispensable» pour les enfants. Et que leur capacité à un accès numérique constitue un «droit fondamental». Mais celle-ci doit être préparée par des compétences numériques. L'étude demande aux Etats de collaborer avec tous les acteurs pour établir un «écosystème numérique» adapté à ces utilisateurs.

Dans le cadre d'un partenariat avec le WEF, un centre établi à Singapour souhaite atteindre chaque enfant dans 100 pays d'ici 2020. Il a pu encadrer 600'000 jeunes dans plus de 30 pays depuis début 2017. «S'assurer que les jeunes sont mieux équipés pour faire face aux défis de la vie hyperconnectée, devrait être une priorité de la société», dit de son côté une membre de la direction du WEF. (ats/nxp)

Créé: 06.02.2018, 15h32

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

«Les agriculteurs sous pression et les vaches orphelines», paru le 26 mai 2018
(Image: Valott) Plus...