Microsoft va créer deux centres pour le Cloud

SuisseLa multinationale américaine â indiqué mercredi qu'elle allait ouvrir ses datacenters dans les cantons de Genève et de Zurich en 2019.

Microsoft veut être le premier fournisseur mondial à proposer des services cloud d'entreprise à partir de datacenters suisses.

Microsoft veut être le premier fournisseur mondial à proposer des services cloud d'entreprise à partir de datacenters suisses. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Microsoft étend son infrastructure «cloud» pour les clients professionnels en Europe. La multinationale américaine a l'intention de créer deux centres de données, dans les cantons de Genève et de Zurich, qui devraient être opérationnels dès 2019.

Microsoft projette d'offrir des services cloud aux entreprises, administrations publiques et organisations non gouvernementales à partir de centres de données localisés dans les cantons de Genève et de Zurich, indique la filiale helvétique du géant américain dans un communiqué publié mercredi. Ces annonces interviennent à l?occasion du Tech Summit qui se tient à Paris jusqu'à jeudi.

«Nous voulons être le premier fournisseur mondial à proposer des services cloud d'entreprise à partir de datacenters suisses», déclare Marianne Janik, directrice générale de Microsoft Suisse, citée dans le communiqué. L'entreprise souligne contribuer ainsi à la transformation numérique telle qu'elle est définie dans notre engagement envers le pays.

Jusqu'à présent, les clients helvétiques des services cloud de Microsoft avaient le choix de stocker leurs données dans des centres en Europe, aux Etats-Unis ou en Asie, indique à l'ats une porte-parole. Elle ne précise toutefois pas la localisation exacte des futurs centres suisses, pour des raisons de sécurité.

Données sensibles

L'option de stockage des données dans les «régions cloud» basées dans les cantons de Genève et Zurich ajoute une nouvelle couche de contrôle. Elle aide aussi les clients à se conformer aux exigences réglementaires, précise la société de Redmond (Washington).

Les services qui seront offerts - dont Azure et Office 365 - s'adressent en particulier aux clients traitant des données sensibles, à l'instar du secteur financier. Microsoft explique travailler depuis plusieurs années avec les institutions financières et les autorités de surveillance en Suisse.

Mercredi, le géant informatique américain a inauguré quatre «datacenters» en France. Ceux-ci viennent compléter l'offre en Europe, qui s'articule désormais autour de deux très gros centres européens de données en Irlande et aux Pays-Bas, complétés par des centres nationaux en Allemagne, au Royaume-Uni et en France. (ats/nxp)

Créé: 14.03.2018, 13h33

Articles en relation

Saisir des mails stockés à l'étranger: possible?

Etats-Unis Les autorités américaines peuvent-elles forcer Microsoft à leur remettre des emails stockés sur un serveur situé hors des Etats-Unis? La Cour suprême est apparue mardi perplexe et divisée. Plus...

La saisie d'emails hors territoire devant la justice

Etats-Unis La Cour suprême américaine doit décider si un mandat américain peut obliger Microsoft à fournir des e-mails stockés hors des USA. Plus...

Apple reste l'entreprise la plus puissante au monde

Firmes Les entreprises américaines restent les plus chères au monde: Apple devance Alphabet (Google) et Microsoft. Les groupes chinois gagnent du terrain. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 21 septembre 2018.
(Image: Valott) Plus...