Microsoft a lancé la très attendue mise à jour Windows 10

TechnologiesLe déploiement de la nouvelle version du système d'exploitation de Microsoft Windows 10 commence.

Au-delà de la réintroduction symbolique du «menu démarrer», dont la disparition sous Windows 8 avait désarçonné beaucoup d'utilisateurs de longue date, Windows 10 est censé redresser la barre et équiper un milliard d'appareils d'ici à 2018.

Au-delà de la réintroduction symbolique du «menu démarrer», dont la disparition sous Windows 8 avait désarçonné beaucoup d'utilisateurs de longue date, Windows 10 est censé redresser la barre et équiper un milliard d'appareils d'ici à 2018. Image: ARCHIVES, PHOTO D'ILLUSTRATION/Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Microsoft a lancé ce mercredi 29 juillet 2015 à la première heure Windows 10, la très attendue nouvelle version de son système d'exploitation Windows. Le déploiement «se passe bien», a déclaré l'entreprise.

Microsoft offre pour la première fois une mise à jour gratuite pendant la première année, dans 190 pays, pour les utilisateurs de Windows 7, Windows 8.1 et Windows Phone 8.1. Le groupe espère faire oublier les erreurs de la version précédente et son échec à négocier le virage des smartphones.

«C'est la première fois que l'on essaie de faire un tel déploiement, mais pour le moment tout se passe bien, il y a beaucoup d'intérêt», a assuré un porte-parole de Microsoft, tout en prévenant que «cela va prendre du temps» pour mettre à jour les 1,5 milliard d'utilisateurs de Windows.

Des dizaines de millions de réservations

L'entreprise a refusé de communiquer des chiffres sur le nombre d'utilisateurs ayant réservé ou effectué la mise à jour dès la première journée de lancement. Cinq millions d'utilisateurs ont déjà pu tester une version bêta de Windows 10.

«Des dizaines de millions de gens ont réservé, et nous sommes en train de les servir au moment où l'on se parle, en France, en Asie où cela a déjà commencé» et dans près de 190 pays, a toutefois précisé le président de Microsoft France Alain Crozier, dans un entretien diffusé sur BFM Business mercredi.

Pour accélérer son adoption, les fabricants d'ordinateurs continueront, eux, de payer pour préinstaller le logiciel sur leurs appareils, des licences qui représentent le plus gros des recettes du groupe de Redmond.

Première vague

Alors que la première vague de lancement a débuté dans 190 pays, le président de Microsoft Satya Nadella a indiqué dans une vidéo postée sur son compte Twitter se trouver actuellement au Kenya pour suivre son déploiement. «Réveil à Nanyuki, Kenya, pour le début de Windows 10... inspiré ici par les étudiants et les éducateurs #UpgradeYourWorld («Mets à jour ton monde»).

Dans une interview diffusée mercredi sur la BBC, M. Nadella a estimé que Windows 10 «n'était pas seulement une nouvelle version (du système d'exploitation), mais le début d'une nouvelle ère».

«Menu démarrer»

Au-delà de la réintroduction symbolique du «menu démarrer», dont la disparition sous Windows 8 avait désarçonné beaucoup d'utilisateurs de longue date, Windows 10 est censé redresser la barre et équiper un milliard d'appareils d'ici à 2018.

Le nouveau système d'exploitation est ainsi conçu pour fonctionner sur les ordinateurs portables et de bureau mais aussi sur les smartphones, une illustration de la volonté du patron de Microsoft de regagner des parts de marché dans le secteur des tablettes et des mobiles. (ats/afp/nxp)

Créé: 29.07.2015, 14h59

Galerie photo

Surface 3 de Microsoft: demi-tour, on s'ouvre!

Surface 3 de Microsoft: demi-tour, on s'ouvre! En complément de son modèle Pro, la firme de Redmond lance jeudi une petite sœur moins casanière. Les photos.

Articles en relation

Avec Windows 10, Microsoft n'a plus le droit à l'erreur

Informatique Windows 8 a été un échec pour Microsoft. Le groupe américain va tenter de se racheter en lançant Windows 10 mercredi. Plus...

Microsoft enregistre une forte baisse de ses résultats annuels

Informatique Le groupe informatique américain Microsoft a enregistré une forte baisse de ses résultats annuels 2015 en raison notamment des charges inscrites au 4e trimestre liées aux smartphones Nokia. Plus...

Microsoft va supprimer 7800 emplois

Informatique Le géant de l'informatique annonce une nouvelle vague de licenciements. Ils toucheront principalement les activités acquises dans le cadre du rachat de Nokia. Plus...

Microsoft Suisse change de directrice générale

Informatique Marianne Janick succèdera à Petra Jenner à la tête de Microsoft Suisse le 1er juillet. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.