Passer au contenu principal

technologieMicrosoft lâche Windows Phone

Le système d'exploitation de la firme de Redmond sur smartphone n'a pas réussi à percer dans un marché dominé par Android et iOS.

Archives/Photo d'illustration, AFP

Microsoft ne va plus assurer la mise à jour de Windows Phone 8.1, la dernière version de son système d'exploitation pour téléphones portables. Le géant américain met ainsi fin à ses ambitions de rivaliser avec Android (Google) et iOS (Apple).

L'annonce a été discrète, puisque cette dernière version de Windows Phone, sortie en avril 2014, fait partie de la longue liste des produits Microsoft qui ne sont plus mis à jour depuis mardi. Cette information a été publiée sur une page du site du groupe actualisée fin juin. Cela veut concrètement dire que Microsoft n'apportera plus de correctifs en cas de failles de sécurité.

Malgré sa généralisation sur les téléphones portables du finlandais Nokia (racheté par le groupe américain en 2013), le système d'exploitation de Microsoft n'a jamais réussi à faire son trou depuis son lancement en 2010. Il a notamment souffert du nombre réduit d'applications adaptées pour ce format. D'après le cabinet Gartner, la part de Windows a chuté à 0,7% au premier trimestre contre 2,5% un an auparavant.

Microsoft ne se retire cependant pas du monde de la téléphonie mobile, puisqu'il existe une version pour mobile de son système d'exploitation Windows 10, disponible depuis mars 2015. L'entreprise propose d'ailleurs sur son site internet de l'installer à la place de Windows Phone 8.1 sur un certain nombre d'appareils.

Selon la plate-forme de promotion des applications AdDuplex, 73,9% des téléphones portables fonctionnant sur Windows étaient équipés en juin de Windows Phone 8.1 et 20,3% de Windows 10 Mobile, les 5,8% restants concernant des versions antérieures.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.