Passer au contenu principal

TélécommunicationsMicrosoft présente ses smartphones Lumia à Barcelone

Le groupe américain compte se repositionner sur le marché grâce à ses deux nouveaux modèles Lumia présentés au Congrès mondial de la téléphonie mobile à Barcelone.

Microsoft présente le Lumia 640 avec un écran de 5 pouces et son grand frère et le Lumia 640 XL qui affiche un écran de 5,7 pouces.
Microsoft présente le Lumia 640 avec un écran de 5 pouces et son grand frère et le Lumia 640 XL qui affiche un écran de 5,7 pouces.
capture écran Twitter

Microsoft a dévoilé ce lundi 2 mars à Barcelone deux nouveaux smartphones Lumia, le 640 et sa version dérivée en tablette, le 640 XL.

Il compte sur ces appareils pour se repositionner sur le secteur des smartphones compatibles 4G bon marché.

Le Lumia 640 bénéficie d'un écran de 5 pouces et son grand frère, le Lumia 640 XL, affiche un écran de 5,7 pouces. Tous les deux disposent d'une définition HD (720p) et proposent des versions avec une ou deux cartes SIM.

«Avec ces deux produits, notre but est de nous renforcer sur le segment des smarphones bon marché, en repoussant vraiment les limites en termes de tarifs», a expliqué Chris Weber, vice-président exécutif Ventes Mondiales de Microsoft Mobile.

«Bien sûr nous ne serons jamais les moins chers, mais nous pourrons sans doute offrir le meilleur rapport qualité-prix à l'utilisateur».

Héritiers de Nokia

Ces deux téléphones de Microsoft, héritiers des Nokia Lumia (la marque finlandaise Nokia, filiale de Microsoft, a disparu en octobre 2014), présentés lors du Congrès mondial de la téléphonie mobile à Barcelone, sont assortis d'un abonnement d'un an à la solution Office 365 Personnel, avec 1 To de stockage sur le «cloud» OneDrive et 60 minutes sous Skype par mois.

Ils devront se faire une place dans des marchés où la concurrence fait rage comme la Chine, l'Inde et la plupart des pays émergents.

En France, où un partenariat a été conclu avec Orange, les versions 4G de ces deux appareils seront disponibles respectivement au prix de 179 euros et 249 euros.

Ces modèles fonctionneront sous Windows Phone 8.1 et pourront ensuite être mis à jour gratuitement sur Windows 10, son futur système d'exploitation sur lequel le groupe fonde beaucoup d'espoirs face à Android.

La présentation du premier smartphone porte-étendard de Microsoft utilisant nativement cet OS devrait intervenir «plus tard dans l'année» selon Chris Weber.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.