Passer au contenu principal

Le monde de la tech piégé par une patate «connectée»

Les gadgets ont une nouvelle fois régné en maître dans les allées du Consumer Electronic Show.

Ce tubercule connecté répond aux questions qu’on lui pose: avec Potato, un Français dénonce les gadgets inutiles produits par l’industrie de la tech.
Ce tubercule connecté répond aux questions qu’on lui pose: avec Potato, un Français dénonce les gadgets inutiles produits par l’industrie de la tech.
Robyn Beck, AFP

Vendredi se fermaient les portes du plus important salon dédié aux nouvelles technologies. Durant une courte semaine, objets connectés, écrans TV de dernière génération ou voitures volantes ont une nouvelle fois attiré des centaines de milliers de visiteurs et suscité l’attention de quelque 7000 journalistes. Retour sur quelques événements ayant marqué cette 53e édition.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.