Les Note 7 de Samsung bannis des avions US

Etats-UnisFace aux risques d'explosions, les propriétaires de Galaxy Note 7 ne pourront plus embarquer avec leur téléphone dans les avions vers ou à destination des USA.

Si des passagers tentent malgré tout de prendre l'avion avec leur Note7, il sera confisqué.

Si des passagers tentent malgré tout de prendre l'avion avec leur Note7, il sera confisqué. Image: Archives/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les autorités américaines ont décidé vendredi d'interdire les smartphones Galaxy Note 7 de Samsung, qui présentent un risque d'explosion, dans tous les avions au départ ou à destination des Etats-Unis, ainsi que sur les vols domestiques.

L'interdiction entre en vigueur samedi à 18 heures, et les passagers récalcitrants s'exposeront à la confiscation de leurs appareils, ainsi qu'à des amendes, voire des poursuites judiciaires, précise le ministère des Transports (DOT) dans un communiqué.

Deux mois après le lancement de son Note7, Samsung a arrêté cette semaine la production et les ventes de cet appareil, censé être un de ses nouveaux produits vedettes, en raison de défauts susceptibles de provoquer une explosion. Il a également enjoint tous les propriétaires de cette «phablette» à cesser immédiatement de s'en servir.

«Nous reconnaissons qu'interdire ces téléphones dans les avions va gêner certains passagers, mais la sécurité de tous ceux qui sont à bord d'un avion doit avoir la priorité», a commenté le ministre américain des Transports, Anthony Foxx.

Appareil confisqué

Concrètement, les propriétaires d'un Note7 ne pourront désormais plus le transporter sur eux ou dans leurs bagages en soute ou en cabine. Le smartphone ne peut plus non plus être expédié par fret aérien.

Si des passagers tentent malgré tout de prendre l'avion avec leur Note7, il sera confisqué. «Tout ceux qui violeront l'interdiction peuvent être l'objet de poursuites criminelles en plus d'amendes», prévient le DOT dans son communiqué.

Les compagnies aériennes devront aussi refuser d'embarquer les passagers qui refuseront de se séparer de leur téléphone.

Les autorités américaines ont réitéré leurs appels à retourner les appareils incriminés à leur fabricant. «Le risque d'incendie (...) est simplement trop grand pour que qui que ce soit prenne le risque et ne réponde pas au rappel officiel» de l'appareil mis en place par Samsung, a indiqué Elliot Faye, le président de l'agence américaine de sécurité des consommateurs (CPSC), également cité dans le communiqué.

(afp/nxp)

Créé: 14.10.2016, 23h00

Articles en relation

Le fiasco du Note 7 va plomber Samsung

2017 Le géant sud-coréen compte toutefois sur une hausse des ventes de ses autres smartphones pour amortir le choc. Plus...

Samsung propose des ristournes face au fiasco

Corée du Sud Les propriétaires de Galaxy Note 7 peuvent rendre l'appareil défectueux. Ils bénéficient d'avantages s'ils restent fidèles à la marque. Plus...

Les déboires de Samsung vont peser sur l'économie

Corée du Sud L’échec commercial du Galaxy Note 7 va avoir des incidences négatives sur la croissance du pays. Plus...

Samsung poursuit sa chute en bourse

Télécommunications Le géant coréen doit faire face au fiasco du Galaxy Note 7. La production du smartphone a été suspendue. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.