Les rabais trompeurs des opérateurs

Nouveau mobileGare à la mauvaise affaire. Prolonger son abonnement de téléphonie donne droit à un appareil meilleur marché. Même avec ce rabais, les mobiles vendus par les opérateurs restent parfois plus chers que sur le marché. Enquête.

Pour faire croire à la bonne affaire, les opérateurs annoncent des prix au détail (sans abonnement) très élevés.

Pour faire croire à la bonne affaire, les opérateurs annoncent des prix au détail (sans abonnement) très élevés. Image: archive/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Changer de téléphone mobile, c’est comme changer de caisse maladie: un rituel quasi annuel. Mais attention à la mauvaise affaire. Si l’utilisateur qui renouvelle son abonnement se voit certes proposer un nouveau téléphone, le prix n’a le plus souvent de «préférentiel» que le nom.

En effet, les tarifs pratiqués par Swisscom, Orange et Sunrise sont plus élevés que dans le commerce, et ce malgré une prolongation de contrat d’un an. La différence peut atteindre 100 francs pour les abonnements type «smartphone» d’entrée de gamme.

Des tarifs fantaisistes

Pour faire croire à la bonne affaire, les opérateurs annoncent des prix au détail (sans abonnement) très élevés. «Les prix sur les sites des opérateurs et dans leurs boutiques ont artificiellement gonflés pour faire croire à des rabais substantiels lorsque vous souscrivez à un abonnement ou prolongez votre contrat», avertit Ralf Beyeler, spécialiste télécoms chez comparis.ch.

Or, les appareils sont souvent moins chers sur le marché libre. La comparaison sur les sites des principaux vendeurs suisses d’appareils électroniques (genre microspot.ch ou digitec.ch) permet de prendre conscience de l’écart.

Un prix très «spécial»

La comparaison entre opérateurs est délicate en raison des différents plans tarifaires. Nous nous sommes concentrés sur les abonnements «smartphones» d’entrée de gamme: Infinity XS chez Swisscom (59 francs/mois), Orange Surf 1 (30 francs/mois) ou Sunrise Now Start (29 francs/mois).

Chez Orange par exemple, un Galaxy S4 (16 Go) coûte 619 francs combiné avec abonnement Surf 1 d’un an, alors que digitec.ch vend le GS4 pour 559 francs. Et en cas de prolongation d’anciens plans tarifaires, la facture peut grimper jusqu’à 659 francs (!). «Pour vous remercier de votre fidélité, nous aimerions vous offrir un nouveau téléphone mobile à prix spécial», écrit l’opérateur sur la page de renouvellement d’abonnement en cours. On laissera à chacun le soin d’interpréter les mots «prix spécial».

310 francs plus cher

Chez Sunrise, le Galaxy S4 est à 619 francs avec abonnement d’un an. Idem pour Swisscom, mais avec un abonnement mensuel à 59 francs (toutes communications comprises).

Sur leurs sites les trois opérateurs annoncent pour le Galaxy S4 des prix sans abonnement allant de 748 francs à 849 francs. Soit jusqu’à 310 francs (!) plus cher que chez les vendeurs en ligne.

Avec les abonnements précités, l’iPhone 5 (16 Go) est vendu 649 francs chez Orange et Sunrise, et 729 chez Swisscom. Dans les boutiques en ligne, on le trouve dès 629 francs.

Meilleur service?

Pris sur le fait, les opérateurs avancent l’argument du service pour expliquer la différence de prix. «A l’achat d’un portable chez Swisscom, les clients profitent de différentes prestations de service supplémentaires telles que la garantie de remboursement pendant 14 jours dès la date d’achat, d’une garantie de 24 mois, etc.», répond l’opérateur historique. Les logiciels préinstallés et paramétrés jouent aussi un rôle.

Même son de cloche chez Orange: «Orange exploite un réseau de téléphonie mobile et vend en premier lieu des offres de téléphonie mobile et, contrairement à des vendeurs online de matériel informatique, exploite aussi physiquement un large réseau de points de vente de plus de 90 Orange Centers et de plus de 125 Orange Points, précise une porte-parole. La pure vente de téléphones mobiles sans abonnement joue un rôle mineur dans nos points de vente, il est bien plus important pour nous de pouvoir donner au client un conseil global sur les différentes offres de téléphonie mobile.»

Comparer les offres

En conclusion, une personne qui prolonge son abonnement d’un an ou souscrit à un contrat de 12 mois a rarement intérêt à acheter son mobile chez l’opérateur, même si certains, à l’instar de Sunrise, proposent des rabais supplémentaires sur les factures.

Les offres des opérateurs peuvent en revanche valoir la peine pour les renouvellements de 24 mois et avec les abonnements plus onéreux.

Pour éviter d’y perdre, la règle est simple: il faut comparer les offres et ne pas croire naïvement que les «rabais», «prix spéciaux» et autres «tarifs préférentiels» avancés par les vendeurs sont synonymes d’une offre au meilleur prix possible.

Créé: 09.10.2013, 10h40

Articles en relation

Comment profiter du réseau rapide 4G?

Mobile Lancé il y a moins d’un an, le nouveau réseau mobile 4G/LTE couvrira potentiellement 70% des Suisses en fin d’année. Comment en profiter? Lisez notre mode d’emploi. Plus...

Swisscom investit massivement dans son réseau

Télécommunications Quelque 1,8 million de clients utilisent aujourd'hui une connexion à haut débit de Swisscom. Plus...

Dix astuces pour protéger sa vie privée sur son mobile

Surveillance Utiliser un iPhone ou un terminal Android laisse forcément échapper certaines informations personnelles de son utilisateur. Quelques précautions permettent de limiter les fuites. Mode d’emploi. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.