Passer au contenu principal

Samsung dévoile sa réponse à Apple, et LG sa montre connectée

Samsung a dévoilé dimanche à Barcelone son nouveau produit phare, le Galaxy S6. Le public a aussi découvert la montre connectée de LG.

Le Samsung Galaxy Edge à gauche, est la réponse à la Phablette d'Apple (grand smartphone) et à droite, le Samsung S6.
Le Samsung Galaxy Edge à gauche, est la réponse à la Phablette d'Apple (grand smartphone) et à droite, le Samsung S6.
AFP

Présenté en amont du Congrès mondial de la téléphonie mobile, le Galaxy S6 Edge affiche un écran incurvé à droite et à gauche.

Samsung a dû réagir puisque selon le cabinet IDC, sa part du marché mondial des smartphones est passée de 34% début 2014 à 20% au dernier trimestre et il est désormais talonné par l'américain Apple.

La décision de produire une phablette dérivée de son «flagship», c'est-à-dire une version avec un écran plus grand, est évidemment une réponse à Apple et à son iPhone 6 Plus, qui a connu un succès remarquable depuis sa sortie il y a six mois.

«Il y a une demande assez forte sur ce type de terminaux, en particulier en Asie», note Thomas Husson, analyste chez Forrester.

Recharge plus rapide

Samsung a assuré durant la conférence que la batterie du S6 se rechargerait deux fois plus vite que l'iPhone 6. Surtout la batterie peut être alimentée par un dock sans fil, un dispositif qui tend à se généraliser.

Il n'a en revanche pas dévoilé de prix.

Les deux modèles présentés dimanche embarquent également une solution de paiement mobile sans contact appelée Samsung Pay, certifiée par Visa et Mastercard.

Nouvelle montre connectée

De son côté, LG présente une nouvelle montre connectée pour concurrencer Samsung Le groupe sud-coréen LG Electronics a présenté dimanche sa nouvelle montre connectée, compatible avec la 4G et permettant de passer des appels, pour concurrencer son compatriote Samsung déjà présent sur ce créneau.

Cette montre, dénommée LG Watch Urbane LTE et dont le prix n'a pas été communiqué, a été présentée par LG à la veille de l'ouverture du Congrès de Barcelone comme «la plus ambitieuse» de sa gamme qui compte à présent quatre modèles, selon un communiqué.

Elle se présente sous la forme d'une montre classique, avec un cadran rond métallique, mais dotée «des capacités d'un smartphone» permettant de passer des appels en 4G, d'envoyer des SMS, de consulter ses mails et d'accéder à internet, selon le communiqué, sans dépendre pour cela de la proximité d'un smartphone.

Paiements sans contact

Elle permet également d'effectuer des paiements sans contact grâce à sa compatibilité avec le standard NFC.

Le groupe a choisi de faire fonctionner cette «smartwatch» sous un système d'exploitation maison, plutôt que de travailler avec le système d'exploitation Android de Google, le plus répandu parmi les smartphones, comme il l'a fait pour ses modèles précédents.

Le segment des montres connectées suscite de plus en plus d'appétit. Le géant sud-coréen Samsung, numéro un mondial dans les smartphone, y est présent notamment avec son modèle Gear S, vu comme un concurrent direct de la LG Watch Urbane LTE.

L'américain Apple pourrait présenter en détail dès le 9 mars sa propre montre connectée, très attendue et dénommée Apple Watch qui sera son premier nouveau type d'appareil depuis la tablette informatique iPad en 2010.

(AFP)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.