Samsung devra verser 119 millions à Apple

Etats-UnisLa justice américaine a donné raison à Apple dans une affaire de violations de brevets.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une cour d'appel américaine a offert vendredi une victoire inattendue à Apple, en rétablissant une condamnation à verser 120 millions de dollars infligée à son rival sud-coréen Samsung dans une affaire de violations de brevets.

Ce jugement est un rebondissement, qui s'inscrit dans la lutte technologique et judiciaire acharnée que se livrent les deux géants mondiaux des smartphones. Ce conflit s'est un temps déroulé sur plusieurs continents, avant de se concentrer devant les tribunaux américains.

La décision de la cour d'appel fédérale de Washington, siégeant en session plénière, est tombée quatre jours avant une audience au sommet, à la Cour suprême des Etats-Unis, qui opposera également Apple et Samsung sur la question des brevets.

Samsung condamné

Par huit juges contre trois, les juges ont ordonné vendredi à Samsung de payer 119,6 millions de dollars pour avoir notamment utilisé le système breveté par Apple du déblocage d'un écran tactile en faisant glisser le doigt dessus, ainsi que la fonctionnalité d'auto-correction.

Ce jugement annule un précédent arrêt d'appel favorable à Samsung et rétablit une décision prise en première instance par un tribunal de San José (Californie).

Ce premier jugement californien n'avait d'ailleurs représenté qu'une victoire en demi-teinte pour la marque à la pomme, qui avait été condamnée à verser un montant symbolique de 158.400 dollars pour avoir violé un brevet de Samsung concernant la photo numérique.

Les deux entreprises avaient déposé des plaintes croisées en se visant mutuellement.

Samsung plombé

L'audience mardi devant la Cour suprême interviendra dans un contexte difficile pour Samsung, premier fabricant mondial de smartphones, plombé par l'impact d'un rappel planétaire de ses produits porteurs de batteries explosives.

Quant à Apple, il peine à relever le défi d'une concurrence internationale exacerbée, en perdant notamment des précieuses parts de marché en Chine, son nouvel iPhone 7 se voyant reprocher de ne pas présenter d'innovations notables.

(afp/nxp)

Créé: 07.10.2016, 18h54

Articles en relation

Samsung investit dans l'intelligence artificielle

Corée du Sud L'entreprise a racheté Viv Labs, start-up américaine fondée par les créateurs de Siri. Plus...

Explosion d'un Samsung Galaxy Note 7

Technologies Le smartphone de la marque sud-coréenne est de nouveau mis en cause par un événement survenu en Chine Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.