Passer au contenu principal

Samsung rappelle maintenant ses lave-linge

Après les batteries de téléphone défectueuses, voilà que l'entreprise doit rappeler des millions de machines à laver.

Les produits défectueux.
Les produits défectueux.
DR

Samsung va déclencher une opération de rappel portant sur quelque 3 millions de machines à laver. Elles présentent un risque de désintégration, a annoncé vendredi la commission de protection des consommateurs américaine (CPSC).

Selon la CPSC, ce sont 2,8 millions de machines à laver de 34 modèles différents, qui doivent maintenant être rappelées. Le couvercle peut se détacher du châssis de l'appareil lorsqu'il fonctionne et présente des risques de blessure pour les personnes se trouvant à proximité.

Au total, Samsung a reçu 733 rapports concernant ces machines dont neuf faisant état de blessures allant d'une mâchoire fracturée à des chutes provoquées par des éléments détachés de la machine.

Une ristourne possible

Les propriétaires ont le choix entre une intervention à domicile pour renforcer le couvercle avec une extension de garantie, une ristourne sur l'achat d'une nouvelle machine avec installation gratuite ou un remboursement intégral si la machine a été achetée moins de 30 jours avant l'opération de rappel.

Cette opération tombe mal pour Samsung, qui avait annoncé à la fin octobre une baisse de 30% de son bénéfice d'exploitation pour le 3e trimestre, en raison du rappel d'environ 2,5 millions de smartphones Galaxy Note 7.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.