Passer au contenu principal

Une start-up romande primée à Hollywood

Les studios Kenzan ont reçu le prix du meilleur film lors du Vision Summit 2016 qui s’est tenu la semaine passée.

La réalité virtuelle commence à prendre forme. Et elle prend forme à Genève. Les studios genevois Kenzan ont reçu le 11 février le prix Best film/Interactive story lors du Vision Summit 2016 – un salon hollywoodien dédié à la réalité virtuelle – pour The Fantastic Journeys of Teo and Leonie.

Dans ce court film d’animation, le spectateur se retrouve sur le pont d’un légendaire galion pirate. Mais la nouveauté ne réside pas dans le scénario. L’intérêt est à chercher du côté de la technologie. «A l’inverse des films traditionnels, où l’on suit de manière linéaire l’histoire, nous proposons au spectateur une immersion à 360 degrés», explique Pascal Montjovent, directeur artistique chez Kenzan. En d’autres termes, il est possible de regarder tout autour de soi, mais aussi en haut et en bas plutôt que de suivre la narration principale. «Ce qui est intéressant dans notre film, c’est que des personnages secondaires bougent dans notre dos et qu’il est possible de les voir en se retournant», souligne Pascal Montjovent. Lorsque l’on regarde la vidéo sur YouTube (voir ci-dessus), de tels mouvements sont permis grâce à la souris; sur smartphone le gyropode du téléphone sert à s’orienter et avec des lunettes de réalité virtuelle tourner la tête suffit.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.