Passer au contenu principal

Swisscom se lance dans l'e-sport

Après les débuts du câblo-opérateur UPC, c'est Swisscom qui s'attaque au monde virtuel en proposant son propre tournoi de jeux vidéo.

Swisscom annoncé la création de son propre tournoi de sport électronique en collaboration avec le leader mondial du secteur, l'allemand ESL.
Swisscom annoncé la création de son propre tournoi de sport électronique en collaboration avec le leader mondial du secteur, l'allemand ESL.
Georgios Kefalas, Keystone

Quelque temps après l'entrée en lice du câblo-opérateur UPC dans le monde des jeux vidéo en ligne, c'est maintenant au tour de son concurrent Swisscom de prendre pied sur ce marché.

A cet effet, l'opérateur historique a annoncé la création de son propre tournoi de sport électronique (e-sports) en collaboration avec le leader mondial du secteur, l'allemand ESL (Electronic Sports League).

Accessible à tous

La Swisscom Hero League aura pour vocation d'une part de proposer une plateforme professionnelle pour l'e-sport, et de l'autre de rendre l'activité accessible à un large public, a expliqué vendredi à Berne le directeur du marketing Michel Siegenthaler à l'occasion du salon spécialisé Herofest. Il y aura donc une plateforme professionnelle mais aussi une destinée aux joueurs amateurs.

Les jeux vidéo sont devenus un sport populaire en Suisse, affirme M. Siegenthaler, qui assure que plus de 3 millions de personnes s'adonnent régulièrement à ce passe-temps sur leur ordinateur, leurs consoles ou leurs terminaux mobiles.

La Mecque de l'e-sport reste cependant la Corée du Sud, où les joueurs pratiquent leur activité dans des halles dans lesquelles se réunissent un nombre important de spectateurs.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.