Tim Cook veut lutter contre les «fake news»

Etats-UnisLe patron d'Apple souhaite que des outils soient créés afin de freiner la diffusion de fausses informations sur les réseaux sociaux.

Tim Cook

Tim Cook Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Tim Cook, le patron d'Apple, a appelé samedi les entreprises du secteur technologique à créer de nouveaux outils pour lutter contre la diffusion de fausses informations visant à duper les lecteurs, dans un entretien au quotidien Daily Telegraph.

«Nous, entreprises technologiques, devons créer des outils pour aider à réduire le volume de fausses informations», a déclaré le PDG du géant américain de l'informatique au journal britannique, expliquant que cela doit se faire «sans empiéter sur la liberté d'expression et la liberté de la presse».

«Nous traversons une période dans laquelle, malheureusement, ceux qui réussissent sont ceux qui s'emploient à faire le plus de clics possible, pas ceux qui essaient de transmettre la vérité. Cela détruit le cerveau des gens», affirme Tim Cook. «Nous sommes trop nombreux à nous plaindre de cela mais à n'avoir pas encore compris quoi faire», estime-t-il encore.

Facebook en cause

Le patron d'Apple ne précise pas quels pourraient être ces outils, mais appelle à une «campagne de grande envergure» menée dans les écoles notamment.

Ses propos interviennent après que Facebook, qui a été accusé de faciliter la diffusion de «fake news» lors de la dernière campagne présidentielle américaine notamment, a décidé en décembre d'offrir la possibilité à ses utilisateurs de lui signaler les fausses informations diffusées sur sa plateforme. (AFP/nxp)

Créé: 11.02.2017, 11h50

Articles en relation

La Silicon Valley dénonce le décret de Trump

Immigration «Apple n'existerait pas sans l'immigration», a fustigé par exemple le PDG Tim Cook. Plus...

Tim Cook: «Une stupidité politique absolue»

Irlande Le patron d'Apple a vertement critiqué la décision de Bruxelles d'abroger les avantages fiscaux de son groupe en Irlande. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.