Passer au contenu principal

Le virtuel en quête de contenus bien réels

Pour convaincre, la VR doit offrir des contenus de qualité. Le pari n'est pas encore gagné.

DR

Oculus, Samsung, HTC, Sony, Google, Homido… Pas un mois ne passe sans qu’une entreprise ne dévoile sa solution matérielle pour conquérir le marché de la réalité virtuelle (VR). «Il y a une énorme effervescence dans ce domaine. C’est le truc à la mode, dont tout le monde parle dans la Silicon Valley, constate Pascal Montjovent, directeur artistique chez Kenzan. Cet engouement est positif, mais il y a un risque: cette bulle peut exploser et il est possible que le marché ne prenne pas.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.