20'000 abonnés sur Instagram, ça se fête!

Réseaux sociauxLe compte de «24 heures» s'apprête à accueillir son 20'000e abonné. L'occasion de revenir plus en détails sur notre communauté d'«igers».

Quelques photos des abonnés de «24 heures» sur Instagram.

Quelques photos des abonnés de «24 heures» sur Instagram. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dans les heures voire jours à venir, le compte Instagram de «24 heures» franchira le seuil des 20'000 abonnés - une surprise est réservée au 20'000e! De quoi remplir deux Vaudoise aréna, rien que ça. L'occasion de faire le point sur notre activité sur ce réseau social et le profil de ceux qui nous y suivent.

@24heures.ch, ce sont donc près de 20'000 abonnés réunis au sein d'une communauté où la parité règne: 50,65% de femmes, 49,35% d'hommes. La majorité a entre 25 et 34 ans (environ 30%), devant les 35-44 ans (25%) et les 45-54 ans (entre 15 et 30%). Ces abonnés sont aussi une très large majorité à parler français (72%) et à être originaires de Suisse (75%). Côté villes de résidence, les Lausannois sont très présents (34%), devant les habitants d'autres cités du canton de Vaud (Morges, Montreux, Vevey, Nyon...). A noter également une bonne part d'abonnés genevois (15%).

Un contenu différencié et visuel sur Instagram

Sur Instagram, nos abonnés peuvent retrouver tous les matins de la semaine la une (sous format story) et sa photo principale (en publication simple avec la description de son sujet). Une sélection de sujets du jour est également proposée en stories. Mais @24heures.ch, ce sont aussi des reportages exclusifs pour Instagram, des vidéos ainsi que #mon24heures, soit une sélection hebdomadaire des photos du canton de Vaud prises par nos abonnés. Quant à nos dessinateurs de presse, vous pouvez retrouver leurs oeuvres sur le compte dédié @24heures_dessins.

Nous réservons ainsi un traitement particulier et différencié à Instagram, où le visuel est mis en avant. Chaque réseau social de «24 heures» se distingue de la même manière, avec ses spécificités, qu'il s'agisse de Facebook, où nous avons franchi le cap des 185'000 abonnés la semaine dernière, Twitter (plus de 68'000 abonnés) ou LinkedIn (plus de 600 abonnés).

Alors, pour votre fidélité et votre confiance, vos «like», vos commentaires et le partage de nos articles, nous tenions à vous remercier chaleureusement. Et n'oubliez pas de vous abonner pour ne rien rater de l'actualité de votre canton et au-delà. #MERCI!

Créé: 04.12.2019, 16h33

Articles en relation

Instagram, accélérateur du tourisme de masse?

Grand angle L’image d’un paysage idyllique peut provoquer l’enthousiasme sur les réseaux sociaux, avec un effet pervers: l’afflux de hordes d’autres touristes séduits. Aïe! Plus...

Non, Instagram n'utilisera pas vos photos devant un tribunal

Réseaux sociaux Depuis mardi, un canular datant de 2012 a refait surface sur les réseaux sociaux, grâce notamment à la crédulité de certaines stars américaines. Plus...

Dean Schneider, le Suisse qui affole Instagram en jouant avec son lion

Trajectoire L'ex-banquier zurichois a tout plaqué pour aller vivre en Afrique du Sud. Il utilise le réseau social pour sensibiliser ses followers à la cause animale. Plus...

Instagram suspend un moqueur de bobos

Lausanne Le compte Realsousgare régalait près de 8300 abonnés de ses critiques pleines d'ironie. Son créateur crie à la censure. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.