Facebook en guerre contre les sites «trompeurs»

InternetLe réseau social veut accentuer sa lutte contre les «fake news» en partant à la chasse contre les sites internet «trompeurs».

Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Facebook a annoncé mercredi avoir mis à jour son algorithme pour limiter le nombre de renvois par ses utilisateurs vers des sites internet «trompeurs» et «de faible qualité». L'objectif est de lutter contre les spams et la désinformation.

«Avec cette mise à jour, nous avons passé en revue des milliers de pages web comportant un lien de ou vers Facebook pour identifier celles qui présentent très peu de contenu avec un grand nombre de publicités choquantes, perturbantes ou malveillantes», a indiqué le réseau social dans un communiqué.

«Si nous déterminons qu'un post renvoie vers ce type de page de mauvaise qualité, il pourra apparaître plus bas sur le fil et ne sera peut-être pas admissible comme publicité», ont précisé les auteurs du communiqué Jiun-Ren Lin et Shengbo Guo. «De cette façon, les gens verront moins de messages trompeurs et plus de messages informatifs».

Cette mesure fait partie du renforcement de la lutte menée par Facebook contre les fausses informations («fake news»). Il avait été accusé d'en avoir trop laissé circuler durant la campagne présidentielle américaine, favorisant ainsi la victoire de Donald Trump.

Le réseau social, qui revendique près de deux milliards d'utilisateurs dans le monde, avait conclu n'avoir pas joué de rôle majeur dans la décision des électeurs américains. Depuis l'élection, l'entreprise a toutefois annoncé plusieurs initiatives pour collaborer plus étroitement avec les médias et limiter la diffusion de fausses informations. (ats/nxp)

Créé: 10.05.2017, 21h33

Articles en relation

Escroqueries sur Facebook en hausse

Réseaux sociaux Les escrocs se procurent les numéros de téléphone des victimes et effectuent des achats en ligne directement débités sur la facture téléphonique. Plus...

Facebook conseille contre la désinformation

Grande-Bretagne Le géant américain a lancé lundi une campagne publicitaire dans la presse britannique pour mettre en garde contre la diffusion de fausses informations. Plus...

Facebook frôle les 2 milliards d'utilisateurs

Résultats Facebook, qui frôle les 2 milliards d'utilisateurs, a vu son bénéfice net augmenter de 76,3% au 1er trimestre. Plus...

Embauche massive pour filtrer les images violentes

Internet Facebook va augmenter le nombre d'employés chargés de surveiller le réseau social après plusieurs drames diffusés en direct. Plus...

Apple et Facebook aux funérailles du roi: tollé

Thaïlande Les logos des multinationales sculptés sur des statues avaient fait scandale. Ils ont été rapidement effacés. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

La question de la présence tessinoise réglée, celle de la place des femmes au Conseil fédéral va rapidement se poser. D'autant que trois vacances sont attendues d'ici 2019. Tour d'horizon des principales candidates.
(Image: Bénédicte) Plus...