Apple va rembourser les achats des enfants

ApplicationsApple va rembourser plus de 32 millions de dollars pour avoir laissé des enfants faire des achats intégrés dans des applications de jeux sans l’accord de leurs parents.

Apple a jusqu'à fin mars pour adapter sa pratique.

Apple a jusqu'à fin mars pour adapter sa pratique.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Apple est parvenue à un accord avec la justice américaine. La firme remboursera finalement 32,5 millions de dollars aux familles s’estimant grugées par les conditions de l’App Store.

Ces paiements sont prévus dans le cadre d’un accord à l’amiable annoncé lundi 13 janvier par la commission fédérale du Commerce (FTC), le gendarme de la concurrence et de la protection des consommateurs aux États-Unis.

Beaucoup des applications pour iPhone et iPad proposées dans l’App Store permettent d’acquérir des objets ou de l’argent virtuel, grâce auquel il est ensuite possible de progresser davantage dans le jeu. Les coûts unitaires vont de 1 franc à 100 francs.

Permission de 15 minutes

La FTC accusait Apple de communication déficiente. Un message d’avertissement demandait certes aux parents d’entrer leur mot de passe afin d’autoriser un achat intégré dans les applis pour enfants, mais rien n’indiquait que cette autorisation était valable… 15 minutes. Soit 15 minutes durant lequel l’enfant pouvait dépenser des montants illimités.

Apple a reçu «au moins des dizaines de milliers» de plaintes sur de tels achats non autorisés, selon la FTC, qui cite notamment le cas d’une petite fille qui a dépensé plus de 2300 francs en jouant avec l’application «Tap Pet Hotel», qui permet de construire un hôtel pour animaux de compagnie.

Adaptation régulière

Afin de rassurer les parents, Apple a récemment annoncé qu’elle serait plus vigilante sur les applications destinées aux moins de 13 ans. Notamment sur des questions de vie privées et d’achats intégrés. Si de premiers efforts ont été consentis, du chemin reste encore à faire. La justice américaine a donné à Apple jusqu’au 31 mars pour revoir sa copie et abolir sa permission de 15 minutes.

En attendant, les parents prudents peuvent désactiver les achats intégrés dans le menu Général > Restrictions de leur iPhone, iPad ou iPod touch. Quant aux applications achetées par erreur ou défectueuse, elles peuvent être assez facilement remboursées depuis la page reportaproblem.apple.com. (SK/afp/nxp)

Créé: 16.01.2014, 14h42

Articles en relation

Apple contrôlera mieux les applis pour enfants

Sécurité Le géant informatique fait un geste pour les parents. Les applications destinées aux moins de 13 ans sont désormais soumises à des règles très strictes. Plus...

Apple devrait rembourser les parents d'enfants dépensiers

Etats-Unis Le géant à la pomme va peut-être devoir dédommager à hauteur de 100 millions de dollars les parents américains dont les enfants ont procédé à trop d'achats en ligne sur l'App Store. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.