L'astuce pour ne rien manquer de «24heures» sur Facebook

Réseaux sociauxPour être au courant des dernières infos vaudoises sur votre fil d'actualités, voici une manœuvre simple pour continuer à nous suivre.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Depuis quelques jours, Facebook a changé la manière dont vous voyez les posts sur votre fil d'actualité. L’algorithme va désormais privilégier les contenus publiés par les amis et la famille. Et les news vaudoises et les contenus que poste 24heures seront moins visibles. Mais ne vous inquiétez pas, il y a une solution très simple pour continuer à voir ce que nous faisons et rester au courant de l'actualité de votre région.

Sur votre mobile

Depuis l'application ou sur votre navigateur Internet, il suffit d'aller sur l'option «Abonné(e)» en haut de la Page et sélectionner comment vous voulez que cela s'affiche («Voir en premier» et «À la une» par exemple):

Sur votre ordinateur

Tout aussi facile! Il faut cliquer sur «Déjà abonné(e)» et opter pour «Voir en premier», afin que les informations s'affichent en haut de votre fil d'actualités:

Et c'est tout. Rien de plus à faire pour ne rien manquer et rester informé. (24 heures)

Créé: 31.01.2018, 15h20

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

«Les agriculteurs sous pression et les vaches orphelines», paru le 26 mai 2018
(Image: Valott) Plus...