Le boss de Google prédit la fin de la censure sur le Net

LibertéEric Schmidt estime que la généralisation du cryptage rendra impossible la censure d'Internet par les Etats d'ici 10 ans.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le boss de Google n’est pas avare de prédictions sur le futur. Lors d’une conférence dans une université de Washington, Eric Schmidt a affirmé que la censure du Net par les gouvernements appartiendrait bientôt au passé.

D’ici 10 ans, le cryptage généralisé de toutes les données rendra la surveillance et le contrôle étatique des réseaux presque impossible, estime-t-il.

L’Age des réseaux

Le jeu du «chat et de la souris» entre ceux qui développent des standards cryptographiques toujours plus sûrs et ceux qui tentent de les casser se poursuivra, mais il tournera en faveur des premiers.

Eric Schmidt voit l’avènement d’un «Age des réseaux», rapporte le site Bloomberg, dans lequel les internautes communiquent par des canaux privés et cryptés, et où les données ne peuvent être lues que par ceux qui possèdent une clé numérique bien précise.

Créé: 21.11.2013, 14h28

Articles en relation

Google retire la photo satellite d'un cadavre

Etats-Unis Google a annoncé mardi qu'il allait retirer de ses cartes une photo prise en Californie par un satellite au moment où gisait le cadavre d'un adolescent qui venait d'être tué par balles près d'une voie ferrée. Plus...

Google s'attaque à la pédophilie sur internet

Grande-Bretagne Le PDG de Google Eric Schmidt a annoncé la mise au point d'une technologie bloquant un grand nombre de recherches sur le thème de la pornographie pédophile. Plus...

Et si Google vous greffait un micro sur le cou?

Pratique Google vient d’obtenir un brevet pour un tatouage électronique à coller dans le cou, muni d’un micro et capable de détecter les mensonges. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.