Passer au contenu principal

Cyberdjihad: la menace est-elle vraiment sérieuse?

Depuis le massacre de Charlie Hebdo, les attaques informatiques se multiplient. Mais elles restent inoffensives.

Certains sites Internet attaqués affichent sur leur page d’accueil des messages pro-islamistes.
Certains sites Internet attaqués affichent sur leur page d’accueil des messages pro-islamistes.
Keystone

Cyberguerre. C’est le mot à la mode en ce début d’année, celui qui fait frémir dans les chaumières. C’est que depuis les attentats meurtriers qui ont endeuillé Paris, les attaques informatiques se multiplient en France. Selon les derniers décomptes, 20 000 sites Internet ont été la cible de piratages, revendiqués par des hackers pro-islamistes se regroupant sous la bannière «Opération France» (#OpFrance). Une situation qualifiée de «sans précédent», qui autorise tous les (cyber) néologismes: cyberguerre, cyberterrorisme, cyberdjihadisme…

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.