Facebook lance Threads pour partager ses photos

Réseaux sociauxL'application permet d'envoyer des images à ses amis proches figurant sur sa liste de contacts définie sur Instagram.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Facebook a lancé jeudi Threads, une application de messagerie dédiée au partage de photos et de vidéos avec ses amis proches figurant sur une liste définie par chaque utilisateur d'Instagram. Ce nouveau service offert par le géant des réseaux sociaux entre en concurrence directe avec la messagerie Snapchat.

Threads est une application à part entière, mais elle utilise une liste d'«amis proches» qu'il est possible depuis l'année dernière de créer sur Instagram, le réseau dédié aux images appartenant aussi au groupe de Mark Zuckerberg. «Threads est le moyen le plus rapide pour partager une photo ou une vidéo avec vos amis proches sur Instagram», a déclaré le directeur de la stratégie produits d'Instagram, Robby Stein.

«Les messages de votre liste d'amis proches apparaîtront à la fois dans Threads et dans Direct (ndlr: la messagerie interne à l'application Instagram) pour que vous puissiez pleinement contrôler comment et avec qui vous souhaitez interagir», a précisé Robby Stein.

La caméra du téléphone de l'utilisateur se lance automatiquement à l'ouverture de Threads afin de faciliter le partage de photos ou de vidéos. Cette fonctionnalité est particulièrement populaire auprès d'un public jeune, adepte de la communication visuelle.

Threads permet également aux utilisateurs de mettre à jour leur statut pour indiquer l'activité qu'ils exercent ou le type de lieu où ils se trouvent sans donner l'adresse exacte. Sous le feu des critiques depuis plusieurs mois pour son usage des données personnelles de ses membres, Facebook assure prendre au sérieux les questions de respect de la vie privée. «Seuls vos amis proches verront votre statut et seulement si vous décidez de le partager», détaille M. Stein.

Threads est disponible sur tous les smartphones utilisant les logiciels développés par Apple ou par Google (Android). (afp/nxp)

Créé: 05.10.2019, 07h36

Articles en relation

Messageries cryptées: Facebook persiste

Sécurité Washington et deux alliés ont demandé à Facebook de revoir son projet de messageries cryptées mais ont essuyé un refus. Plus...

Propos haineux: Facebook recalé par la justice de l'UE

Luxembourg Sollicitée par l'Autriche, la Cour de justice européenne a tranché: le réseau social doit supprimer au niveau mondial tout commentaire jugé discriminatoire dans un pays européen. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.