Passer au contenu principal

Humilié sur Instagram, un balayeur finit couvert d’or

Un agent d'entretien, pris en photo à son insu avant d'être insulté, a suscité une vague d'empathie sur les réseaux sociaux.

En bleu de travail, un sexagénaire contemple la vitrine d’une bijouterie, sise dans l’une des rues de la capitale d’Arabie Saoudite qu’il est chargé de nettoyer. «Il ne mérite que de regarder les ordures», commente l’auteur du cliché au moment de le poster sur Instagram. D’une méchanceté crasse, ces propos ont rapidement été balayés par un grand élan de solidarité. Le mouvement de générosité a été amorcé par Abdullah Al-Qahtani - alias @ensaneyat. «J’enjoins ceux qui connaissent ce travailleur à me contacter. J’ai des bijoux en or à lui offrir», a avisé l’homme d’affaires basé à Riyad via Twitter.

En quelques jours, son message a été partagé près de 7000 fois. Le rêveur anonyme a finalement été retrouvé grâce à un malin qui a scruté plus attentivement le reflet dans la vitre de la bijouterie, permettant ainsi de déterminer dans quel quartier œuvrait le balayeur. C’est ainsi que Nazer Al-Islam Abdul Karim a reçu le set de bijoux promis.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.