Passer au contenu principal

Des pirates se font passer pour la SUISA

Un nouveau logiciel malveillant ciblant spécialement les suisses est en circulation. Il bloque les ordinateurs infectés et réclame de l’argent au nom de la SUISA.

Le message, en allemand, exige un paiement de 75 francs, via paysafecard. Les pirates ont soigné les détails pour faire suisse.
Le message, en allemand, exige un paiement de 75 francs, via paysafecard. Les pirates ont soigné les détails pour faire suisse.

Si votre écran se fige, et qu’un message des autorités fédérales et de la SUISA vous réclame 75 francs, sous prétexte que des morceaux de musiques téléchargés illégalement ont été trouvés sur votre machine, ne payez surtout pas!

Votre ordinateur est infecté par un maliciel et ces frais de recouvrement sont totalement bidon. La Centrale d’enregistrement et d’analyse pour la sûreté de l’information (MELANI), conseille d’utiliser un antivirus Live-CD de la dernière génération afin d’éliminer le logiciel malveillant et de changer immédiatement tous les mots de passe.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.