Passer au contenu principal

Le numérique a la mort aux trousses

Que deviennent nos données informatiques après notre décès? Le problème de la succession digitale est loin d'être réglé.

Les données stockées sur le cloud disparaissent presque tout de suite, y compris les biens culturels achetés de son vivant.
Les données stockées sur le cloud disparaissent presque tout de suite, y compris les biens culturels achetés de son vivant.
Corbis

Aurore est décédée. C’était il y a cinq ans. Pourtant, son profil Facebook, lui, vit toujours. Ses proches l’ont transformé en mausolée. Untel poste une photo, un autre se fend d’un mot souvenir. Le tout ne serait pas choquant si le réseau social n’envoyait pas chaque année une alerte anniversaire à ses «amis». L’internaute ne meurt-il donc jamais?

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.