Le «shutdown» stoppe net l’enquête sur la NSA

SurveillanceLe comité qui devait enquêter sur les dérives de la NSA a été suspendu en raison du «shutdown» de l’Administration fédérale américaine, alors que le flicage du Net, lui, se poursuit.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le blocage de l’administration américaine a de nombreuses conséquences sur le fonctionnement du pays. Il est aussi révélateur de certaines priorités pour Washington. La coupure du budget fédéral a peu d’impact sur les activités de surveillance électronique de la NSA.

En revanche, le shutdown a entraîné la suspension du «Groupe d'Etude sur la Surveillance et les Technologies de Communications», révèle le magazine Politico. Convoqué en août dernier afin d’étudier les activités de l’agence pour déterminer si elle avait de manière injuste surveillé des citoyens américains.

Un autre comité dédié aux abus de la surveillance, «Privacy and Civil Liberties Oversight Board», a également été suspendu en raison du blocage budgétaire, complète le site Numerama.

La NSA est impliquée dans plusieurs scandales sur la surveillance du Net révélés depuis cet été par Edward Snowden.

Créé: 08.10.2013, 15h42

Articles en relation

Petit guide des scandales de la NSA

Ecoutes Espionnage de chefs d'Etat et surveillance du Web: le scandale des écoutes de la NSA enfle chaque semaine, au gré des révélations d'Edward Snowden. Tout ce que vous devez savoir. Plus...

L'Europe s'organise pour avoir ses propres «clouds»

Espionnage US Le scandale de la NSA a réveillé de nombreux États et entreprises sur les risques de stocker ses données aux USA. Les groupes européens en profitent pour investir massivement et occuper le créneau. En Suisse aussi. Plus...

La Suisse s’active à l’ONU pour bannir les écoutes de la NSA

Surveillance d'internet La Suisse s'est alliée avec d'autres nations pour mettre les Etats-Unis sous pression diplomatique dans le sillage de l'affaire Snowden. Cette alliance aimerait que l'ONU reconnaisse le droit à une sphère privée. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.