Passer au contenu principal

SurveillanceLe «shutdown» stoppe net l’enquête sur la NSA

Le comité qui devait enquêter sur les dérives de la NSA a été suspendu en raison du «shutdown» de l’Administration fédérale américaine, alors que le flicage du Net, lui, se poursuit.

Selon des documents divulgués par Edward Snowden et dévoilés jeudi 2 janvier 2014 par le Washington Post, la NSA est tout près de créer un «ordinateur quantique» à même de décrypter presque n'importe quel encodage. Ici l'entrée du quartier général de la National Security Administration (NSA) à Fort Meade dans le Maryland aux Etats-Unis, le 22 décembre 2013.
Selon des documents divulgués par Edward Snowden et dévoilés jeudi 2 janvier 2014 par le Washington Post, la NSA est tout près de créer un «ordinateur quantique» à même de décrypter presque n'importe quel encodage. Ici l'entrée du quartier général de la National Security Administration (NSA) à Fort Meade dans le Maryland aux Etats-Unis, le 22 décembre 2013.
EPA, Keystone
Le premeir scandale de la NSA a explosé le 7 juin 2013, lorsqu'Edward Snowden a révélé au monde l'existence de Prism, un programme d'espionnage généralisé sur le Net.
Le premeir scandale de la NSA a explosé le 7 juin 2013, lorsqu'Edward Snowden a révélé au monde l'existence de Prism, un programme d'espionnage généralisé sur le Net.
Keystone
Victime des écoutes de la NSA: Angela Merker: son téléphone portable est sous écoute depuis 2002.
Victime des écoutes de la NSA: Angela Merker: son téléphone portable est sous écoute depuis 2002.
Reuters
1 / 5

Le blocage de l’administration américaine a de nombreuses conséquences sur le fonctionnement du pays. Il est aussi révélateur de certaines priorités pour Washington. La coupure du budget fédéral a peu d’impact sur les activités de surveillance électronique de la NSA.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.