Passer au contenu principal

Première mondialeWikipédia fait de la prison en Suisse

Offrir à des détenus privés d’internet un accès illimité à Wikipédia? L’expérience a été menée en première mondiale dans une prison neuchâteloise.

Ce projet «made in Switzerland» sera présenté cet été à Hongkong lors de la conférence Wikimania.
Ce projet «made in Switzerland» sera présenté cet été à Hongkong lors de la conférence Wikimania.
Archive, AFP
1 / 1

L’encyclopédie libre passe derrière les barreaux. Dans la prison de Gorgier (NE), 18 détenus peuvent consulter Wikipédia depuis leurs ordinateurs. Comme ils n’ont pas accès à internet depuis leurs cellules, c’est une version hors-ligne du célèbre site collaboratif qui a été installée sur leurs machines.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.