Passer au contenu principal

Canton de VaudHolcim porte plainte contre l’occupation du Mormont

L’entreprise Holcim spécialisée dans la production de ciment a déposé une plainte pour violation de propriété contre l’occupation de la colline du Mormont par des militants écologistes.

Les militants écologistes ont investi une ancienne bâtisse et érigé des cabanes, des tentes et des yourtes.
Les militants écologistes ont investi une ancienne bâtisse et érigé des cabanes, des tentes et des yourtes.
Keystone
1 / 1

Holcim a porté plainte contre l’occupation du Mormont, un site que le cimentier exploite près d’Eclépens (VD). Depuis plus de trois semaines, des militants occupent le haut de la colline pour empêcher une extension de la carrière.

Holcim a déposé une plainte pour violation de propriété, a indiqué lundi à Keystone-ATS le service de presse du cimentier, confirmant une information de la RTS. L’entreprise estime que la «situation actuelle est illicite et donc pas acceptable».

Le dossier est désormais entre les mains des autorités judiciaires «auxquelles il appartient de se prononcer sur les suites à donner», poursuit le service de presse. Holcim dit rester «en contact avec les parties prenantes», mais refuse de faire des «commentaires sur la procédure en cours».

Première ZAD suisse

Le 17 octobre, des militants ont investi le plateau de la Birette, là où Holcim souhaite agrandir sa carrière. Ils y ont créé la première ZAD (Zone à défendre) de Suisse. Ils ont investi une ancienne bâtisse et érigé des cabanes, des tentes et des yourtes.

Le projet d’extension de la carrière est suspendu à un recours au Tribunal fédéral. Il a été déposé cet été par des associations de protection de l’environnement.

ATS/NXP

Articles en relation