Passer au contenu principal

Accident de travail à Gollion (VD)Hospitalisé dans un état grave, un deuxième collaborateur est décédé

L’employé du Service de la Sécurité civile et militaire qui a été héliporté mardi aux HUG après une intoxication au monoxyde de carbone est décédé dans la soirée.

Deux collaborateurs du SSCM ont été acheminés aux HUG suite à l’accident de travail à Gollion.
Deux collaborateurs du SSCM ont été acheminés aux HUG suite à l’accident de travail à Gollion.
Keystone

L’intoxication au monoxyde de carbone à Gollion (VD) a fait un deuxième mort. Le collaborateur de 49 ans du Service de la Sécurité civile et militaire (SSCM) héliporté aux HUG est décédé dans la soirée de mardi.

Trois collaborateurs du SSCM ont été intoxiqués mardi matin dans le silo à pellets d’un bâtiment de leur service à Gollion. Malgré l’intervention des secours et les tentatives de réanimation, un homme de 60 ans a perdu la vie sur place. Un autre avait été acheminé en hélicoptère aux HUG à Genève, avec un pronostic vital engagé.

Cet homme, un ressortissant italien de 49 ans, est décédé mardi dans la soirée, a annoncé mercredi la police cantonale vaudoise. Le troisième collaborateur est moins lourdement touché. Il a été acheminé en ambulance aux HUG. Ses jours ne sont pas en danger.

Problème technique

L’accident s’est produit dans un silo à pellets enterré. Suite à un problème technique, les trois collaborateurs sont descendus dans ce local. Deux d’entre eux ont été retrouvés au sol inanimés. Le troisième a réussi à s’extraire du silo par ses propres moyens.

Ces collaborateurs étaient chargés de l’entretien des bâtiments. Le système à pellets chauffe le bâtiment principal de Gollion, dans lequel se trouve notamment l’Etat-Major cantonal de conduite (EMCC).

La procureure de service s’est rendue sur place mardi et a ouvert une enquête pénale. Les investigations devront déterminer les causes et les circonstances exactes de l’accident.

NXP/Comm.