Passer au contenu principal

Portrait de Caroline BachmannIdéaliste et fan des modes d’emploi

Revenue habiter à côté de la maison de son enfance à Cully, l’artiste expose en ce moment à New York, repérée par un galeriste sur Instagram.

Caroline Bachmann, dans son atelier de Cully. Elle y travaille notamment sur une série de portraits d’artistes contemporaines, un acte militant offrant de la visibilité aux femmes.
Caroline Bachmann, dans son atelier de Cully. Elle y travaille notamment sur une série de portraits d’artistes contemporaines, un acte militant offrant de la visibilité aux femmes.
Chantal Dervey

Les surprises s’enchaînent dans une conversation avec Caroline Bachmann! L’artiste bien dans ses baskets, tendance XXIe siècle, qui en pince pour les classiques de la grande peinture du XIXe – les paysages, les portraits, les scènes historiques ou religieuses –, malmène les idées arrêtées avec un naturel désarmant. Rien ne l’empêche, et surtout pas le fait d’être artiste, de comparer une forme à celle d’une voiture ou de se lancer, philosophe, dans un discours sur la date de naissance qui «influencerait notre rapport au temps». D’ailleurs, dans les cimetières, c’est elle qu’elle regarde sur les pierres tombales, imaginant comment les gens étaient au contact de leur époque.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.