Passer au contenu principal

Portrait de Vincent LieberIl est tombé tout petit dans la vie de château

Conservateur du château de Nyon depuis vingt-cinq ans, l’historien d’art aime jouer avec les objets et les époques.

20 juillet 2020, Vincent Lieber, conservateur qui fait vivre le château de Nyon.
20 juillet 2020, Vincent Lieber, conservateur qui fait vivre le château de Nyon.
Patrick Martin

Les volets à demi fermés plongent son appartement sous les toits dans une douce pénombre. À côté d’un bureau ancien, un buste de Jacob Tronchin, banquier genevois dont la famille était amie de Voltaire, lorgne ses travaux. Sur le canapé à l’orientale, comme sur le tapis, s’élèvent çà et là des piles de petits papiers, de livres, de notes, de photos témoignant des recherches en cours.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.