Passer au contenu principal

Quatre criminels étrangers sur dix ne sont pas expulsés«Il faut supprimer la clause qui protège les délinquants étrangers»

L’UDC estime que le peuple a été trompé grossièrement en votation. Elle appelle la population à réagir en septembre en approuvant la fin de la libre circulation des personnes avec l’UE.

L’UDC, ici son ancien chef de groupe Adrian Amstutz, est scandalisée par la mansuétude des juges et estime que le peuple a été trompé.
L’UDC, ici son ancien chef de groupe Adrian Amstutz, est scandalisée par la mansuétude des juges et estime que le peuple a été trompé.
KEYSTONE/Peter Klaunzer

Les chiffres de l’Office fédéral de la statistique ont fait l’effet d’une bombe dans le milieu politique. 42% des étrangers criminels ne sont pas expulsés et bénéficient de la mansuétude d’un juge. Or, il avait été promis en votation à la population que les expulsions seraient la règle et les cas de rigueur l’exception. Il suffit de regarder notre tableau pour voir qu’on est loin du compte.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.