Passer au contenu principal

Portrait d’Olivier ButtexIl mène une double vie de fou, le pasteur-éditeur de disques

Après trente-deux ans en paroisse et cinquante-six ans à la tête de VDE, il lui reste à écrire sur… les Écritures.

Olivier Buttex chez lui.
Olivier Buttex chez lui.
Florian Cella

Interrogé par un journal, il y trouva une «citation» qui le navre encore, pas pour lui mais pour ses anciens paroissiens. «J’aurais aimé gagner ma vie grâce aux CD, mais je n’ai pas réussi. J’ai dû travailler à temps partiel comme pasteur.» Malentendu: Olivier Buttex aurait voulu gagner sa vie grâce aux disques afin d’être un pasteur sans salaire. Car il n’a jamais envisagé de vivre autrement qu’en menant de front les deux activités qui font le sens de sa vie. Une gageure qui sidère ses amis.

«Excellent pasteur et théologien pointu, il a une passion, servir la musique ou plutôt les compositeurs et interprètes»

Olivier Amiguet

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.