Passer au contenu principal

Conseils sur la sexualité«Il n’est pas l’hétéro que je croyais»

Découvrir que les attirances sexuelles de l’autre sont plus complexes que prévu peut choquer.

Dessin d’illustration
Dessin d’illustration
Lavipo

Cet article a été rédigé par les journalistes de «Femina». Retrouvez plus d’articles sur Femina.ch

«J’ai récemment découvert que mon compagnon éprouvait une attirance envers des personnes trans. Je me pose beaucoup de questions et me sens perdue. Que cela signifie-t-il?»

Joanna, 36 ans

Réponse:

Les thématiques sous-jacentes sont larges et diverses. Toutefois, très schématiquement, deux angles majeurs se dessinent. Ici même, le 19 avril dernier, nous avions évoqué la compréhension de l’érotisation d’une personne trans par une personne apparemment cisgenre, c’est-à-dire dont l’identité coïncide avec le corps. Tentons dès lors de réfléchir au second: découvrir que la personne avec laquelle nous avons construit un rapport de confiance ne correspond pas à l’image qu’on s’est faite d’elle est une expérience déstabilisante. Ce phénomène ébranle l’identité, car nos repères tombent. Ce qu’on pensait être sûr ne l’est pas et cela est vrai qu’il s’agisse de la révélation d’une histoire extraconjugale ou d’une orientation sexuelle inconnue.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.