Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Crise du coronavirus«Il n’y a pas de modèle qui corresponde à ce qu’on vit»

Le 4 Mai 2020 à Lausanne et ailleurs en Suisse, des sympathisants de L’Appel du 4 mai – une pétition qui demandait aux parlementaires un redémarrage plus humaniste, local et durable après le confinement – ont tracé sur le sol (ici sur la place de l’Europe) un carré de 4 m² pour manifester tout en respectant la distanciation sociale.
Pascal Viot
9 commentaires
Trier:
    H. Giot

    C’est certainement pas un sociologue qui va apporter la réponse !