Passer au contenu principal

Portrait de Sven PapauxIl s’affranchit de la compétition grâce au pouvoir des mots

Après une carrière tumultueuse de skieur alpin, le jeune critique de cinéma a trouvé la force de rebondir. Et prépare la sortie de son premier roman.

Sven Papaux, ancien skieur, journaliste et écrivain, chez lui à Lausanne.
Sven Papaux, ancien skieur, journaliste et écrivain, chez lui à Lausanne.
Odile Meylan

Rien ne déconcentre Sven Papaux quand il évoque sa vie et ses désirs. Tout près pourtant, au milieu du parc lausannois de Mon Repos, les perroquets craquent, jasent, sifflent et parlent jusqu’à en perdre haleine. Le jeune critique de cinéma et journaliste – et auteur d’un premier roman à paraître l’été prochain – n’avait encore jamais fait leur connaissance, malgré son récent déménagement à deux pas d’ici. Assis face à une fine chute d’eau, l’homme au regard lunaire, bercé par le froid et quelques rayons lumineux, évoque sans détour un parcours vécu à cent à l’heure, jusqu’à l’enfer, puis cette renaissance dont il jouit aujourd’hui, libéré, solide. L’homme de 29 ans croit au destin, mais surtout au travail.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.