Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Portrait d’Henriette d’AngevilleEn 1871, la «fiancée du Mont-Blanc» mourait à Lausanne

Henriette d’Angeville en tenue d’alpiniste. Pour gravir le Mont-Blanc, elle avait fait confectionner des habits spéciaux, censés lui tenir chaud tout en permettant de larges mouvements.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.