Passer au contenu principal

Industrie du tabac en SuisseIl y aura moins de licenciements que prévu chez Philip Morris

Le cigarettier relance les restructurations annoncées en janvier et gelées durant le confinement. Le nombre de postes concernés a été réduit d’un tiers. Mais d’autres suppressions de postes seront annoncées cet été.

Les 183 employés touchés par les mesures de restructuration seront informés le 13 juillet.
Les 183 employés touchés par les mesures de restructuration seront informés le 13 juillet.
Keystone

Les grandes manœuvres estivales reprennent chez Philip Morris, sur fond de déconfinement. Dans un courriel envoyé le 25 juin à l’ensemble de son personnel, le cigarettier a annoncé qu’il entamerait dès le 13 juillet des entretiens «avec les employés touchés par la réorganisation de la phase 1, dans le but de les terminer d’ici au 31 juillet». Pour mémoire, suite à une fuite à la veille de Noël, Philip Morris Products SA (PMPSA) annonçait le 27 janvier dernier des mesures de restructuration affectant 265 postes de travail. Mais ce chiffre est revu à la baisse.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.