Passer au contenu principal

Spectacle en camion itinérantIls veulent emmener Brel et Barbara au cœur des villages

Face au Covid, les chanteurs Laurent Brunetti et Mario Pacchioli préparent pour le printemps prochain une tournée en Suisse romande à bord d’un semi-remorque se transformant en salle de spectacle.

Laurent Brunetti et Mario Pacchioli à bord du semi-remorque transformable en salle de spectacle qu’ils envisagent d’emmener en tournée dans les villages et entreprises de Romandie au printemps prochain.
Laurent Brunetti et Mario Pacchioli à bord du semi-remorque transformable en salle de spectacle qu’ils envisagent d’emmener en tournée dans les villages et entreprises de Romandie au printemps prochain.
Florian Cella

Partir à la rencontre des spectateurs au cœur de leur village. Amener la culture là où elle n’est pas présente. Le chanteur Laurent Brunetti en rêvait depuis des années, sans doute à cause de sa jeunesse passée au cœur du Gros-de-Vaud. Contraint à l’inactivité par le Covid, il a toutefois repensé à son vieux rêve et s’est lancé dans des recherches sur internet. Dans un coin de la France, il a ainsi découvert un semi-remorque transformable en salle de spectacle, conçu par un couple d’artistes, initialement pour son propre usage. L’outil idéal pour rendre le rêve réalisable et concevoir un truck tour, et emmener le spectacle «Ni Brel, ni Barbara» en tournée en Suisse romande au printemps prochain.

«Les automobilistes ouvraient grands les yeux en nous regardant passer.»

Laurent Brunetti et Mario Pacchioli, du duo Les Monsieur Monsieur

Pour embarquer avec eux dans cette aventure sponsors et partenaires, Laurent Brunetti et son comparse, le Grison Mario Pacchioli, ont fait venir le camion-théâtre cette semaine au Mont-sur-Lausanne. Et leur arrivée samedi n’est pas passée inaperçue. «On voyait les automobilistes ouvrir grands les yeux en regardant passer le convoi», se marrent les deux artistes dont le nom de scène est Les Monsieur Monsieur. Des véhicules de cette taille sont en effet déjà peu courants sur nos routes. Alors quand, en plus, ils arborent en grand sur le flanc les noms de deux monuments de la chanson française, cela interpelle forcément.

Installé en une heure trente

Pratiquement, le semi-remorque pourra s’arrêter n’importe où, ou presque, sur une place de village, mais aussi dans la cour d’une entreprise pour une représentation privée. Une heure et demie suffit pour le stabiliser, déployer ses côtés et le transformer ainsi en salle de spectacle dotée de 90 places. Suivant les restrictions sanitaires valables le jour J, le duo prévoit aussi de le faire fonctionner avec une demi-jauge de 45 personnes. «Dans ce cas, nous pourrions jouer deux fois de suite», résume simplement le duo.

Le «truck» transformable en salle de spectacle dans lequel Laurent Brunetti et Mario Pacchioli envisagent de parcourir la Romandie en 2021 pour présenter «Ni Brel ni Barbara» sur les places des villages.
Le «truck» transformable en salle de spectacle dans lequel Laurent Brunetti et Mario Pacchioli envisagent de parcourir la Romandie en 2021 pour présenter «Ni Brel ni Barbara» sur les places des villages.
Florian Cella

Après avoir enduré l’annulation ou le report de près de 80 représentations depuis l’hiver passé, la perspective ne l’effraie pas. «Le pire, émotionnellement, a été l’annulation du Festival d’Avignon, lors duquel nous devions nous produire 24 fois dans une salle de 200 places.» Un contrat décroché après le succès rencontré au même endroit l’an passé et qui avait vu s’enchaîner autant de représentations complètes dans un théâtre de taille plus modeste. Outre l’intérêt suscité par les deux noms du titre, cette pièce de théâtre musical joue aussi sur les émotions et l’humour en se déclinant autour de la meilleure manière de rendre hommage: Mario Pacchioli optant pour la caricature et Laurent Brunetti la réappropriation.

Financement participatif

L’envie ne remplace toutefois pas les réalités économiques. C’est pour cela que, outre ces présentations aux sponsors et partenaires potentiels, Les Monsieur Monsieur vont lancer le 16 décembre à 16 heures une campagne de financement participatif dont le but sera de réunir 45’000 francs, grosso modo un quart du budget de la tournée. Si tout se passe bien et que la situation sanitaire le permet, «Ni Brel ni Barbara – Le Truck Tour 2021» devrait s’élancer sur les routes de la Romandie le mercredi 28 avril prochain pour une quarantaine de dates.

Infos et contacts sur www.nibrelnibarbara.com

1 commentaire
    Mendriziotto

    Au moins c'est pas du Rap, belle initiative