Passer au contenu principal

Covid et occupationLes Israéliens vaccinent, les Palestiniens doivent attendre

Israël entame sa campagne de vaccination, mais les Palestiniens de Cisjordanie et de Gaza en sont exclus. Ils comptent sur l’initiative COVAX pour obtenir des doses.

Le premier ministre Benyamin Netanyahou est le premier israélien à s’être fait vacciner, le 19 décembre.
Le premier ministre Benyamin Netanyahou est le premier israélien à s’être fait vacciner, le 19 décembre.
keystone-sda.ch

Il y tenait, il voulait être le premier. «Montrer l’exemple», dit-il, pour encourager les habitants a se faire vacciner contre le coronavirus. Samedi soir, à l’hôpital Sheba, en banlieue de Tel-Aviv, Benyamin Netanyahou, 71 ans, a reçu la première injection du vaccin BioNTech/Pfizer devant une nuée de journalistes, lançant ainsi la campagne nationale de vaccination de l’État hébreu. «Une petite piqûre pour un homme, un bond de géant pour la santé de tous», a lancé le premier ministre.

«Une petite piqûre pour un homme, un bond de géant pour la santé de tous.»

Benyamin Netanyahou, premier ministre

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.